Côte d’Ivoire : le pays vote un référendum sur une nouvelle Constitution

Le taux de participation des 6,3 millions d’Ivoiriens appelés à voter dimanche lors du référendum sur une nouvelle Constitution voulue par le président Alassane Ouattara sera le principal enjeu d’un scrutin que l’opposition a appelé à boycotter et dont l’issue ne fait guère de doute.  Les 20 000 bureaux de vote doivent ouvrir à 08H00 (locale et GMT) et fermer à 18H00. Les résultats doivent être annoncés avant jeudi mais une source au sein de la Commission électorale indépendante tablait sur « lundi en fin de journée, mardi au plus tard ». « Le dimanche 30 octobre 2016, nous sommes tous appelés à faire un choix, qui va consolider la trajectoire de paix, de sécurité et de développement que nous avons entamée. Un choix qui va tourner définitivement la page du passé » et des crises politico-militaires qui ont secoué le pays pendant une décennie, a déclaré vendredi sur un ton solennel lors d’une adresse radio-télévisée le président Alassane Ouattara. Il a ensuite demandé à ses compatriotes « de se rendre massivement aux urnes ». En août 2000, six mois après le coup d’Etat de Noël 1999, la deuxième Constitution ivoirienne avait recueilli 87% de « oui » pour un taux de participation de 56%.

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé de Médias Internationaux à Paris, de Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et de Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Contact : cheikhdieng05@gmail.com