Alerte : Bill Gates avait prédit une pandémie de la variole et 6 mois plus tard, la variole du singe terrorise le monde

Plusieurs cas de varioles du singe sont en train d’être détectés en Occident, notamment, en Espagne, au Portugal et aux Etats-Unis. Pourtant, étrangement, il y a tout juste 6 mois, Bill Gates, dans une interview accordée à Policy Exchange, média britannique, nous mettait en garde contre l’arrivée d’une éventuelle pandémie de variole dans le monde

Bill Gates l’avait vu venir. En effet, il y a moins d’une année, plusieurs médias crédibles avaient relayé les craintes de Bill Gates de voir le monde être frappé par des attaques provoquées par le bioterrorisme. En 2021, dans une interview accordée au média britannique Policy Exchange, il incitait les gouvernements du monde à débloquer des milliards de dollars afin de mettre en place une Task-Force mondiale et éviter ce scénario.

“J’espère que dans cinq ans, je pourrai écrire un livre intitulé ‘nous sommes prêts pour la prochaine pandémie’, mais cela nécessitera des milliards de dollars de R&D (Recherche et Développement). Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne en feront partie. Il faudra probablement 1 milliard de dollars par an pour qu’une Task-Force dédiée à la pandémie puisse voir le jour au niveau de l’OMS”.

Il ajoutera : “cette task-force aura pour mission de surveiller et de mener ce que j’appelle des “germ games” où l’on pratique. On pourra se dire : ‘tiens, et si un bioterroriste transportait des varioles dans 10 aéroports? Comment réagirait le monde? Il y a des épidémies qui tirent leurs origines de la nature, et d’autres qui sont causées par le bioterrorisme qui pourraient être pires que celles que nous avons connues jusqu’ici”.

Ces propos de Bill Gates ont été prononcés en novembre 2021. Pourtant, moins d’un an plus tard, tout semble lui donner raison. En effet, ce 18 mai, plusieurs pays d’Europe ont annoncé avoir découvert des cas de varioles du singe sur leur sol. Parmi eux, figure l’Espagne qui dit en avoir détecté 23, d’après le média espagnol Elespanol.

D’après les dernières informations qui nous sont parvenues, 5 cas ont été identifiés au Portugal et 4 en Grande-Bretagne. Mais, apparemment, l’Europe ne serait pas le seul continent concerné. Car, selon le média USA Today, 1 cas a également été détecté à Massachussetts, aux Etats-Unis. La victime aurait été infectée lors d’un voyage au Canada.

Ci-dessous les propos de Bill Gates sur l’éventuelle arrivée d’une variole.