Coup de théâtre en Allemagne : sans test négatif, les doubles vaccinés seront expulsés des bars et restos

Une nouvelle mesure sanitaire annoncée ce 07 janvier par le gouvernement allemand risque de susciter un vif tollé dans le pays. En vertu de cette mesure, seules les personnes ayant pris une dose de rappel auront accès aux bars, restos… Les personnes doublement vaccinées auront besoin de fournir un test PCR négatif faute de quoi elles seront expulsées 

En Allemagne, les doubles vaccinés sont-ils devenus les dindons de la farce? La question a toute sa pertinence à la suite des récentes mesures sanitaires imposées par le nouveau chancelier Olaf Scholz. Des mesures extrêmement sévères qui risquent de provoquer de vives tensions.

En effet, à en croire plusieurs sources consultées par Lecourrier-du-soir.com, désormais le seul fait d’avoir été doublement vacciné ne suffit plus pour avoir accès aux bars, restos, théâtres et cinémas. Les citoyens doivent obligatoirement fournir des preuves d’une dose de rappel ou d’un test PCR négatif.

C’est du moins l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue du média allemand, Deutsch Welle. “Les clients devront désormais présenter un test Covid négatif ou une preuve de dose de rappel (troisième dose) pour avoir accès aux restos. Ces récents changements (de règle) interviennent à la suite d’une rencontre entre le chancelier Olaf Scholz et les gouverneurs locaux”, peut-on lire dans l’article du site d’information allemand.

“C’est une mesure stricte, mais nécessaire”

Ce vendredi, l’info a été relayée par le média Newsweek. D’après cette source, cette nouvelle mesure a pour but d’inciter la population à prendre une dose de rappel. “Une moitié de la population prendra sa dose de rappel (…) dans quelques jours et pourra se rendre aux restos sans test”, a d’ailleurs fait remarquer Franziska Giffey, maire de Berlin.

Réagissant à ces mesures jugées sévères, le successeur d’Angela Merkela (Olaf Schulz) déclare : “c’est une mesure stricte, mais nécessaire afin de mieux contrôler les infections”. Selon le média Deutsc Welle, le nouveau gouvernement met un accent tout particulier sur le rôle des doses de rappel dans les semaines, voire les mois à venir.