Coup de théâtre en Israël : l’ex responsable du vaccin Covid attaque Pfizer : “votre vaccin est médiocre”, dit-il

Shmuel Shapira, ex responsable du développement du vaccin Covid en Israël, n’a pas apprécié que le PDG de Pfizer, Albert Bourla, ait décroché le prestigieux Prix Genesis qui lui a été décerné par l’Etat d’Israël. Face à la presse, Shapira dénonce ouvertement le vaccin Pfizer et révèle être tombé malade après avoir été pourtant vacciné trois fois

De plus en plus de scientifiques internationaux s’insurgent contre le vaccin et cela devrait attirer l’attention des autorités sanitaires du monde entier. En effet, il y a quelques jours, c’est Clive Six, “ex M. Vaccin” de la Grande-Bretagne qui appelait de ses vœux la fin de la vaccination de masse. Et désormais, c’est un poids lourd de la lutte contre le Covid en Israël qui s’attaque vertement à Pfizer.

En effet, d’après le média israélien, Times Of Israel, Shmuel Shapira, ex responsable du développement du vaccin Covid en Israël, n’a pas apprécié que le très prestigieux Prix Genesis ait été octroyé à Albert Bourla, PDG de Pfizer. Un prix accompagné d’une enveloppe de 1 million de dollars. Il qualifie cette récompense de “pathétique”.

“Il y a des scientifiques israéliens beaucoup plus éminents”, a déclaré Shmuel Shapira dans une interview accordée à la chaîne israélienne Channel 12. “C’est le PDG d’une société qui n’a pas fait cela par bonté d’âme, mais simplement pour rafler des milliards”, a-t-il ajouté.

“C’est un vaccin médiocre”

Jugeant le vaccin de Pfizer, ses propos ont été très durs. “C’est un vaccin médiocre – j’ai été vacciné trois fois et je suis tombé malade. Beaucoup de gens ont été infectés après avoir été vaccinés. Qualifier le vaccin de modérément efficace est plutôt généreux”, peste-t-il.

Shapira dit comprendre pourquoi Israël s’était empressé de signer un accord avec Pfizer pour son vaccin au début de la pandémie, mais fait remarquer que “sur le long-terme, leurs vaccins se sont avérés moins efficaces”. “Il y a d’autres vaccins qui sont beaucoup plus efficaces. Il y a des pays où le taux de vaccination est plus faible qui ont très bien supporté (la pandémie, ndlr)”, a-t-il déclaré.

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé en Médias Internationaux à Paris, en Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et en Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Il est aussi auteur du livre : "Covid-19 ; le monde d'après sera une dictature". Contact : cheikhdieng05@gmail.com