Coup de théâtre en Israël : malgré 66,7% de vaccinés, le pays enregistre plus de 10 000 cas Covid en une semaine

L’Etat d’Israël dit avoir enregistré plus de 10 000 cas de Covid la semaine dernière, un nouveau record battu dans un pays où 66,7% de la population sont complètement vaccinées

Le vaccin est-il la panacée pour éradiquer définitivement le Covid dans le monde? En tout cas, si l’on reconnaît qu’il joue un rôle décisif dans la réduction drastique du nombre d’hospitalisation, force est de reconnaître tout de même qu’il loin d’être la solution miracle tant vantée par nos dirigeants.

Et le cas d’Israël est l’exemple parfait pour l’illustrer. En effet, avec 66,7% de population complètement vaccinée, l’Etat hébreux vient de renouer avec une nouvelle vague de Covid qui plonge les autorités sanitaires dans l’embarras, comme l’ont révélé plusieurs sources ce 20 juin.

Ainsi, d’après le média israélien Times Of Israel qui cite le ministère israélien de la Santé, le pays a enregistré plus de 10 000 cas en une semaine, un record jamais battu depuis avril. D’après la même source, sur les 29 681 tests effectués dimanche, 10 202 ont été positifs, plaçant ainsi le taux de positivité à 38,9%. Et pire, d’après les données fournies par les autorités sanitaires, 168 personnes atteintes de Covid se trouvent dans un état grave et 37 d’entres elles dans un état critique.

Ce lundi, la même information a été confirmée par le média israélien, Jerusalem Post qui nous a appris que le nombre de cas graves a atteint les 95% la semaine dernière. A en croire la même source, le ministère de la Santé a d’ailleurs demandé aux hôpitaux d’ouvrir de nouveaux lits afin de faire face à une nouvelle vague.

Une nouvelle vague confirmée par le ministre israélien de la Santé, Nachman Ash. “Je pense qu’on peut commencer à appeler ça une nouvelle vague”, a-t-il déclaré dimanche, précisant qu’Omicron a changé l’approche que les autorités avaient du variant. Cependant, il promet qu’aucune mesure de restriction ne sera imposée aux citoyens.

Il faut dire que l’explosion de cas de Covid notée en Israël est un coup dur pour les autorités sanitaires, dont les efforts avaient été loués dans les quatre coins du monde au tout début des campagnes de vaccination mondiales. Aujourd’hui, Israël compte plus de 66% de personnes complètement vaccinées d’après les données fournies par Our World In Data.

D’après cette même source, en Israël, plus de 18 millions de doses ont été administrées et plus de 6 millions de personnes ont été complètement vaccinées. Pourtant, en dépit de ces efforts titanesques, le pays vient à nouveau de connaître une nouvelle vague qui risque de mettre très mal à l’aise les défenseurs invétérés du vaccin.