Covid-19 : en colère, l’OMS dénonce la levée “brutale” des restrictions en Europe

En déplacement en Moldavie, Hans Kluge, directeur du pôle Europe de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), a dénoncé ce 22 mars la levée “brutale” des restrictions en Europe

L’OMS est en colère. En pleine reprise de la pandémie à Coronavirus un peu partout dans le monde, l’Organisation Mondiale de la Santé a fait part de sa grosse colère suite à la décision prise par plusieurs gouvernements européens de lever les restrictions. Une attitude qui n’est pas du goût de Hans Kluge, directeur du bureau Europe de l’institution.

Ainsi, lors d’un déplacement en Moldavie, il n’a pas manqué de dénoncer le relâchement des autorités sanitaires. “Les pays où l’on constate une forte hausse sont le Royaume-Uni, l’Irlande, la Grèce, la République de Chypre, la France, l’Italie et l’Allemagne. Ces pays sont en train de lever brutalement les restrictions”, déplore-t-il.

Face à la presse, Kluge a également révélé que le Covid connaît une hausse dans 18 des 53 pays de la région. S’adressant aux journalistes, le directeur du bureau Europe de l’Organisation Mondiale de la Santé fournit des chiffres qui confirment bien le retour de la pandémie. Ainsi, il a noté 5,1 millions de nouveaux cas et plus de 12 000 décès en Europe.

Il convient de rappeler que plusieurs pays ont fait état d’une hausse des cas sur leur sol. En tout cas, pour ce qui est de la France, la presse a révélé l’existence de plus de 180 000 nouvelles contaminations en 24 heures. Et la France n’est pas le seul pays à faire face à la nouvelle vague. En Grande-Bretagne, les cas progressent comme le révèle la presse. Ainsi, d’après les données du média Standard.co.uk, le pays a enregistré plus de 226 000 nouveaux cas ces derniers jours.