Covid-19 en France : Macron veut que le passeport sanitaire soit obligatoire dans les stades, festivals, foires et expositions

Emmanuel Macron s’est dit favorable à ce qu’un passe sanitaire soit imposé aux citoyens qui se rendent dans des stades, festivales, foires, expositions… Pour le journal Le Monde qui donne l’information, l’hypothèse de rendre ce passe sanitaire obligatoire est sérieusement étudiée

Le scénario tant redouté se précise en France. En effet, il y a deux mois, la question d’un passeport vaccinal obligatoire avait suscité un vif tollé en France et avait très fortement divisé la classe politique entre celles et ceux qui estiment que c’est une nécessité et celles et ceux qui considèrent que c’est une manière de créer une société discriminatoire où les citoyens vaccinés auraient plus de droit que les autres.

Afin de ne pas jeter de l’huile sur le feu, le gouvernement avait joué la carte de la diplomatie, niant tout recours à un passeport vaccinal obligatoire. D’ailleurs, en février dernier, en pleine polémique, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat au Tourisme, disait avoir trouvé le débat “prématuré”.

“Pour Macron, il serait absurde de ne pas utiliser le passe sanitaire”

“L’idée de restreindre les flux aux personnes qui sont seulement vaccinées est un débat qui nous paraît prématuré, […] vous avez 4 à 5% de la population européenne vaccinée, les publics les plus fragiles et pas ceux qui le plus spontanément peuvent voyager”, avait-il déclaré face à la presse le 16 février.

Pourtant, il n’a fallu que deux mois pour que le gouvernement change d’avis. Désormais, pour le président de la République, Emmanuel Macron, ne pas utiliser ce document aujourd’hui appelé “passe sanitaire” dans les lieux où se réunissent des foules serait absurde.

C’est en tout cas ce que nous apprend le journal Le Monde qui révèle : “dans un entretien à paraître jeudi 29 avril dans la presse régionale, Emmanuel Macron a considéré qu’il serait ‘absurde de ne pas utiliser’ un système de passe sanitaire ‘dans les lieux où se brassent les foules, comme les stades, festivals, foires ou expositions’, dont l’accès serait alors conditionné à un test négatif ou un certificat d’immunité.”

“Un passe sanitaire bientôt obligatoire?”

Le journal Le Monde évoque même la possibilité que le passe sanitaire devienne obligatoire pour accéder à certains lieux. “Déjà expérimenté de manière facultative sur certains vols à destination et en provenance de la Corse, le passe sanitaire pourrait ainsi devenir obligatoire pour assister aux événements rassemblant jusqu’à 1 000 personnes à partir du 9 juin. Concrètement, une attestation de vaccination, un test de dépistage négatif ou un test positif de plus de quinze jours (appelé « certificat de rétablissement ») sur papier ou sur l’application TousAntiCovid seraient demandés à l’entrée et contrôlé par les agents de sécurité”, prévient le média.

Pour sa part, Emmanuel Macron joue la carte de la prudence et préfère ne pas aborder la question de l’obligatoriété de ce document afin de ne pas susciter une polémique qui pourrait lui coûter très cher à un an d’une présidentielle. “Le passe sanitaire ne sera jamais un droit d’accès qui différencie les Français. Il ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de la vie de tous les jours comme les restaurants, théâtres et cinémas ou pour aller chez des amis”, a toutefois prévenu le chef de l’Etat. Le président se dit ouvert à un débat au Parlement sur cette question.