Covid-19 et Diplomatie vaccinale : la Russie et la Chine ont conquis le monde et l’Europe est presque morte

0
280

Dans cette pandémie à Coronavirus, il y a une seule certitude pour le moment : la géopolitique mondiale a complètement changé et des grandes nations, jusqu’ici puissances mondiales de premier plan, risquent de céder la place à d’autres. Et il y a fort à parier que l’Europe ne joue plus son rôle de puissance et cèdera sa place à la Chine et à la Russie.

En effet, il est très intéressant de noter que ces deux puissances (Chine et Russie) sont sorties renforcées de la crise sanitaire à travers une diplomatie des masques qui avait permis à la Chine de conquérir le monde en mars et avril et une diplomatie vaccinale qui marque un réveil brutal de la Russie dont le vaccin Sputnik V est sollicité dans les quatre coins du monde.

Je dois faire remarquer que Pékin et Moscou sont incontestablement devenus les deux médecins du monde. La Chine a déjà inondé l’Afrique de doses et le vaccin russe est aujourd’hui recommandé par 40 pays du monde, d’après les informations fournies par BusinessInsider.

Pendant ce temps, l’Europe est complètement à la traîne, n’arrivant même pas à garantir des doses de vaccins suffisantes à sa propre population. D’ailleurs, c’est même assez amusant de se rendre compte que la Grande Européenne est obligée aujourd’hui de se tourner vers la Russie pour vacciner sa population.

Qui l’eût cru il y a un an et demi? Personne! Jusqu’à l’arrivée de la pandémie, le mythe de l’Europe, Grande Puissance Economique capable de rivaliser les Etats-Unis, la Chine et la Russie nous était servi en longueur de journée dans les médias. Pourtant, il n’aura fallu qu’une année pour se rendre compte que ce fut un gros mensonge. L’Europe, telle qu’elle est actuellement, est totalement dépassée.

Parmi les pays de l’UE qui risque de disparaître dans ce nouvel ordre mondial qui voit le jour, figure sans aucun doute la France. En effet, au-delà d’une situation économique catastrophique (une dette de plus de 100% du PIB, plus de 350 000 emplois détruits, un taux de chômage en hausse de 32% chez les jeunes, une hausse d’allocataires du RSA de 7,5%), la France vit un véritable cauchemar sur le plan géopolitique car son terrain de chasse (l’Afrique) est aujourd’hui en train de tomber entre les mains de la Chine et de la Russie qui y ont déployé une véritable diplomatie vaccinale. Une situation qui exaspère Emmanuel Macron qui, dès son accession à la tête du pouvoir, a voulu replacer l’Afrique au cœur de sa politique étrangère.

L’Europe, confrontée à une violente crise interne entre pays riches du Nord et pays moins riches du Sud, est en train de vivre ses dernières heures. Avec le départ récent de la Grande-Bretagne et les difficultés financières et politiques auxquelles la Grèce fait face, le projet ne fait plus rêver. Et il y a fort à parier que l’Union des 27 disparaisse dans un futur proche.

Pendant ce temps, Pékin et Moscou profitent d’une véritable aubaine qui se présente à eux pour porter le dernier coup de grâce à une ancienne puissance coloniale totalement désarmée dans cette guerre mondiale. La question à se poser est celle de savoir jusqu’à quand va durer la conquête chinoise et russe.

Pour le moment, aucune réponse n’est disponible. L’avenir nous en dira un peu plus.