Covid-19 : Israël annonce la fin définitive du Pass Vaccinal à partir de ce 1er mars 2022

Naftali Bennett, premier ministre d’Israël, a annoncé jeudi la fin du Pass Vaccinal à compter du 1er mars 2022

Israël met fin au Pass Vaccinal. A l’instar de plusieurs pays en Occident, l’Etat d’Israël qui dit avoir enregistré peu de cas ces derniers jours a décidé de mettre fin au Pass Vaccinal, précieux sésame jusqu’ici obligatoire pour avoir accès à certains événements ou lieux publics.

Telle est l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue de plusieurs sources israéliennes. En effet, à en croire le média Times Of Israel, la décision d’abolir le Pass Sanitaire a été annoncée par le premier ministre israélien, Neftalli Bennett, après en avoir discuté avec les autorités sanitaires.

A en croire la source, la décision de ne pas étendre le Pass Vaccinal au-delà du 1er mars 2022 a donc été actée lors de cette rencontre. Justifiant cette décision, Bennett estime que l’épidémie est sous contrôle. “La vague s’essouffle. On note une chute des cas graves”, a-t-il déclaré. Face à la presse, il a aussi annoncé sa volonté d’assouplir les restrictions.

Ce 17 février, l’information a été confirmée par d’autres sources telles que Jerusalem Post. A en croire ce média, à compter du 1er mars, le Pass Vaccinal sera enterré. Cependant, souligne la source, un test PCR obligatoire sera imposé à toute personne désirant se rendre dans un EHPAD.

Ce jeudi, l’information a été largement commentée sur les réseaux sociaux.