Covid-19 : le géant pharmaceutique Almac reçoit 288 000 dollars de Bill Gates pour deux essais cliniques en Afrique

0
386

Almac Group qui fournit des produits et services aux plus grandes industries pharmaceutiques du monde a reçu un financement de 288 000 dollars de la fondation Bill and Melinda Gates pour mener deux essais cliniques en Afrique subsaharienne

En pleine crise sanitaire, Bill Gates dépense sans compter pour sauver la planète. Après avoir réussi à lever ce 4 juin 8,8 milliards de dollars pour Gavi, l’alliance pour le vaccin qu’il a fondée en 1999, il vient d’octroyer une somme colossale à Almac Group qui fournit des produits et services aux plus grandes industries pharmaceutiques au monde.

L’information a été relayée ce 22 juin par le site Outsourcing-pharma.com spécialisé dans le domaine pharmaceutique. Le site affirme que le groupe Almac a été financé par la fondation Bill and Melinda Gates pour trouver des solutions au coronavirus en Afrique subsaharienne.

“Un financement de 288 000 dollars”

Après avoir mené des recherches minutieuses sur ce sujet, Lecourrier-du-soir.com a pu retrouver le communiqué de presse publié par Almac group daté du 28 mai 2020 sur ce financement en provenance de la fondation de Bill Gates. “Almac group a reçu 288 000 dollars pour mener une étude clinique en Afrique subsaharienne afin de trouver un traitement au Coronavirus”, précise le groupe ajoutant que le financement provient bien de la fondation Bill and Melinda Gates.

Dans le même communiqué, le groupe Almac fournit davantage d’informations sur cette étude clinique qui devra être menée en Afrique. En effet, le groupe nous apprend que toutes les livraisons seront acheminées vers le lieu où l’essai sera mené et que la gestion logistique et la distribution des médicaments aux patients seront assurées. Le communiqué ajoute également que l’essai clinique sera confié à un Principal Investigator, traduit en français par Chercheur Principal. Aucun détail n’a été donné sur Principal Investigator.

Pour lire le communiqué dans sa version originale, cliquez ici : Almac Group