Covid-19 : le Sénégal a acheté 200 000 doses de vaccin à la Chine pour un montant 3,7 millions de dollars

0
136

L’Etat sénégalais a acheté 200 000 doses du vaccin chinois Sinopharm pour un montant total estimé à 3,7 millions de dollars, d’après l’agence de presse britannique Reuters

Face à la propagation rapide du virus partout dans le monde, les Etats misent gros sur la vaccination afin de limiter les dégâts. Après la France, les Etats-Unis, la Chine et la Russie, c’est au tour des Etats africains de casser leur tirelire afin de s’approvisionner en vaccins sur le marché international.

Parmi les pays ayant aussi misé sur la vaccination massive pour atteindre une immunité collective, figure le Sénégal. Dans ce pays qui compte plus de 29 000 cas et 700 décès, le gouvernement ne lésine pas sur les moyens pour juguler la propagation du virus sur toute l’étendue du territoire, quitte à débourser un pognon de dingue.

En effet, ce 12 février, Lecourrier-du-soir.com a appris de l’agence de presse Reuters que le gouvernement de Macky Sall a commandé des vaccins à la Chine. D’après les informations présentées par l’agence britannique, le Sénégal a acheté 200 000 doses de vaccins pour un montant de 3,7 millions de dollars. Les commandes ont été passées avec le laboratoire chinois, Sinopharm. L’agence de presse dit avoir obtenu l’information d’une source gouvernementale très proche du ministère de la Santé.

Cette information est révélée au moment où plusieurs pays africains font face à une seconde vague. Et le Sénégal n’est pas épargné. En effet, pour faire face à la crise sanitaire, le pays a récemment mis en place une série de mesures visant à décréter le couvre-feu dans les grandes villes du pays, notamment à Dakar et à Thiés.

Et ce n’est pas tout. Sur tout le territoire national, le port du masque est rendu obligatoire et tout citoyen enfreignant les règles encoure une amende. Dans ce pays, après une petite accalmie, les cas ont récemment refait surface et l’Etat veut anticiper pour éviter que la situation ne dégénère.