Covid-19 : l’OMS prédit l’apparition de nouveaux variants “possiblement plus dangereux”

Le comité d’urgence de l’OMS qui s’est réuni ce 15 juillet à Genève a mis en garde contre l’apparition éventuelle de nouveaux variants “plus dangereux” que Delta

Celles et ceux qui pensent que le Covid-19 se terminera une fois que la population mondiale sera entièrement immunisée se trompent probablement. En effet, même si de nombreux experts défendent bec et ongles l’idée que la vaccination est la seule panacée, l’OMS, elle, voit surgir de nouveaux variants qui risquent de rendre un retour à une vie normale extrêmement compliquée.

En tout cas, chez les experts de l’organisation internationale, on ne se fait aucun doute que la réapparition de nouveaux variants est “fort possible”. C’est du moins l’information relayée ce jeudi par plusieurs médias dont NDTV qui cite le comité d’urgence de l’institution.

“La pandémie est loin d’être finie”

D’après le comité scientifique de l’OMS, il est “fort possible” que de nouveaux variants apparaissent au moment où une forte hausse des cas est notée un peu partout dans le monde. “La pandémie est loin d’être finie”, prévient le comité qui ajoute que les variants à venir pourraient poser plus de problèmes que Delta qui a déjà plongé le monde dans une nouvelle crise sanitaire.

Lors de cette rencontre qui s’est déroulée ce jeudi de 11H30 à 16H00, le comité d’urgence de l’ONU a prodigué des conseils au secrétaire-général de l’OMS, en lui demandant, entre autre, de garantir une égalité dans la distribution des vaccins au niveau mondial et de lutter contre les fausses informations largement propagées sur les réseaux sociaux par des personnes opposées à la vaccination.