Covid-19 : “plus de 30 pays africains ont sollicité l’aide de la Russie”, révèle le gouvernement russe

0
478

Le gouvernement russe a fait savoir, mercredi, à travers son ministre des Affaires étrangères, que plus de trente pays africains ont sollicité l’aide de Moscou dans la lutte contre le Coronavirus qui avance à grands pas sur le continent africain

La Russie se vante que de plus en plus de pays africains sollicitent son soutien dans la lutte contre le Coronavirus. C’est en tout cas ce dont s’est réjoui Sergei Lavrov, ministre russe des Affaires qui a rencontré mercredi 8 juillet ses homologues venus d’Egypte, de la République Démocratique du Congo et de l’Afrique du Sud.

Dans son discours rapporté par l’agence de presse russe Tass, le ministre russe des Affaires étrangères parle de plus de 30 pays africains qui ont sollicité l’aide de Moscou dans la lutte contre le Coronavirus. “Plus de 30 pays africains ont déjà formulé des requêtes à notre endroit et nous sommes en train de les étudier sérieusement”, a-t-il révélé.

“Une assistance mutuelle entre la Russie et l’Afrique”

Et d’ajouter : “ils ont exprimé les mots de gratitude pour l’assistance que nos agences avaient apportée aux pays africains et nous continuerons de recevoir des requêtes pour une assistance supplémentaire”. Le ministre russe des Affaires étrangères a également salué l’intérêt des pays africains à coopérer avec la Russie afin de développer des vaccins qui permettront de faire face à ces genres de pandémie.

Parlant des pays africains partenaires de la Russie, le chef de la diplomatie russe dira : “ils ont insisté sur l’intérêt mutuel afin de développer des vaccins contre ces menaces et notamment en s’appuyant sur notre expérience utile et efficace de notre coopération il y a plusieurs années dans la lutte contre Ebola”.

Rappelons que la Russie a fait des efforts colossaux dans la lutte contre le virus. En effet, au moment où plusieurs pays du monde se battent pour trouver un vaccin contre la Covid-19, Moscou vante les mérites de son médicament connu sous le nom de Avifavir, un comprimé qui, selon les autorités sanitaires, a apporté des résultats probants dans la lutte contre le virus. Ces mêmes autorités soulignent que le médicament, qui sera bientôt exporté vers l’étranger, est efficace à 80%.