Covid à Singapour : des robots déployés en pleine rue pour punir ceux qui violent les mesures sanitaires

Le Singapour déploie des robots en pleine rue pour surveiller le comportement des citoyens et s’assurer qu’ils respectent les mesures sanitaires

Celles et ceux qui pensaient que George Orwill fut un simple illuminé qui prédisait un monde de surveillance qui n’allait jamais voir le jour doivent revoir leur copie. En tout cas, le déploiement de moyens technologiques gigantesques par les Etats pour surveiller les citoyens depuis l’avènement de la pandémie à Coronavirus semble avoir donné raison à l’auteur du roman “1984”.

Et les faits sont là pour le prouver. En effet, ce 7 septembre, plusieurs médias asiatiques et occidentaux ont révélé un fait jusqu’ici inhabituel. Et cela se passe à Singapour, pays qui a déployé des robots dans les rues pour veiller au respect des gestes barrières et sanctionner, le cas échéant, les “mauvais comportements”.

Parmi les médias ayant révélé l’information, figure le BangKok Post. D’après cette source, les robots ont été déployés dans les espaces publics, notamment dans les endroits où il est interdit de fumer ou de garer son vélo. L’information a été confirmée par un communiqué de Singapore’s Home Team Science and Technology Agency, agence gouvernementale en charge des questions numériques.

Ainsi, dans un communiqué publié sur son site officiel et consulté par Lecourrier-du-soir.com, on pouvait lire : “pour la première fois, des robots vont être déployés pour patrouiller et surveiller les espaces publics dans les endroits où le trafic est très dense afin de seconder les autorités publiques dans le maintien de la santé publique et de la sécurité”.

Dans le communiqué, l’agence ajoute que le robot Xavier (l’un des robots fabriqués par Singapore’s Home Team Science and Technology Agency) se déplacera librement dans les rues pour punir les citoyens pris en flagrant délit de : fumer dans des endroits où c’est interdit, de se livrer à la vente à la criée, d’avoir mal garé leurs vélos, de se réunir à plus de 5 personnes. Si une de ces infractions est commise, le robot Xavier va déclencher une alerte et enverra un message au contrevenant.