Covid à Singapour : la sentence est tombée : l’Etat annonce qu’il ne paie plus les frais médicaux des non-vaccinés

Dans un communiqué rendu public ce 8 novembre et lu par Lecourrier-du-soir.com, le ministère singapourien de la Santé a prévenu les non-vaccinés qu’à partir du 8 décembre 2021, leurs frais médicaux ne seront plus pris en charge par l’Etat

Face à la hausse des cas de Covid dans le pays, Singapour s’en prend ouvertement aux anti-vaccins qui, désormais, devront mettre la main à la poche pour payer leurs frais médicaux si jamais il leur arrivait d’être atteints de Covid. La nouvelle a été annoncée par le ministère de la Santé dans un communiqué consulté par Lecourrier-du-soir.com.

En effet, dans le communiqué en question, on peut lire : “en ce moment, les non-vaccinés représentent une large partie des personnes admises en réanimation et ce faisant, ils participent, de manière disproportionnée, à accroître la pression sur les ressources hospitalières”.

Et le communiqué d’ajouter : “ainsi, à compter du 8 décembre 2021, nous commencerons à faire payer les patients atteints de Covid qui n’ont pas été vaccinés par choix. Cette mesure s’appliquera à tous les patients non-vaccinés admis dans nos hôpitaux à compter du 8 décembre ou au-delà”.

Dans son communiqué, le ministère de la Santé souligne que les personnes non éligibles à la vaccination n’ont rien à craindre. Leurs frais de santé seront totalement pris en charge par l’Etat. Les ant-vax, quant à eux, pourront tout de même se rabattre sur quelques aides financières de l’Etat afin de s’acquitter de leurs frais médicaux.

Il convient de souligner que cette décision drastique, annoncée par le ministre singapourien de la Santé, intervient dans un contexte où le pays, avec 80% de vaccinés, connaît une recrudescence de cas de Covid. D’ailleurs, il y a une semaine, le pays a enregistré 3 496 cas en 24 heures.

Selon les informations fournies par The Strait Times, il y a eu 3 352 nouveaux cas, 141 cas ont été détectés chez des migrants et 3 ont été importés. Ces cas enregistrés ces dernières heures portent le nombre de cas au niveau national à 204 340. D’après The Strait Times, 9 personnes sont mortes des suites du Covid.

Ces augmentations de cas ont un fort impact sur la capacité d’accueil hospitalière qui a d’ailleurs connu une hausse de 72,7% mardi 02 novembre alors qu’elle se situait à 67,1% 24 heures plutôt. La même information a été confirmée par d’autres sources, telles que China.org qui ajoute que 1 710 personnes sont en ce moment admises en réanimation. Parmi elles, 308 ont un besoin urgent d’oxygène, 74 sont dans un Etat stable et 64 sont dans un état critique.

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé de Médias Internationaux à Paris, de Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et de Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Il est aussi auteur du livre : "Covid-19 ; le monde d'après sera une dictature". Contact : cheikhdieng05@gmail.com