Covid en Australie : une amende de 3 700 dollars sera infligée aux personnes qui violent le confinement à Sydney

En Australie, les résidents de Sydney et de la Nouvelle-Galles du Sud qui volent le confinement doivent désormais s’attendre à payer une amende de 3 700 dollars américains

Face à la prolifération des cas de Covid dans le pays, l’Australie durcit les mesures du confinement dans sa capitale, Sydney mais aussi à la Nouvelle-Galles du Sud, l’un des Etats les plus peuplés du pays. Pour ce faire, les amendes ont explosé et chaque personne violant le confinement doit s’attendre à le payer très cher.

C’est en tout cas l’information qui nous est parvenue de plusieurs sources, dont The Hill. En effet, d’après ce média, le Premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud a annoncé, lors d’une conférence de presse, avoir augmenté les amendes de 1 000 dollars australien. Autrement dit, les amendes passent de 737 dollars à 3 700 dollars.

L’information a été confirmée par l’agence de presse, Reuters qui cite Gladys Berejiklian, Premier ministre de cet Etat. S’adressant à la presse, Gladys Berejiklian décrit une situation très critique. “Nous devons accepter que c’est la pire situation que la Nouvelle-Galles du Sud ait connue depuis le premier jour et c’est aussi, la pire situation que l’Australie ait connue”, a-t-elle déploré.

“Ceci est carrément une guerre”

Face à la presse, Gladys Berejiklian s’est livrée à une véritable communication de crise. “Nous allons supporter cette crise, mais les mois de septembre et d’octobre vont être très difficiles. Ceci est carrément une guerre et nous savions que nous étions en guerre depuis un certain temps mais jamais à ce point-là”, s’inquiète-t-elle.

La crise sanitaire est loin de connaître une fin en Australie où le nombre de cas ne cesse d’augmenter. D’ailleurs, dans la presse australienne, on a appris que 415 nouveaux cas et 4 morts ont été enregistré à la Nouvelle-Galles du Sud. La situation est d’autant plus inquiétante que Sydney est confiné depuis 8 semaines.