Covid en Autriche : la sentence est tombée : une amende de 3 600 euros sera infligée à ceux qui refusent le vaccin

En Autriche, l’Etat ne rigole plus avec les personnes réfractaires au vaccin. En effet, après avoir imposé un confinement aux non-vaccinés, Vienne se dirige vers la vaccination obligatoire et prévoit une amende très salée à toute personne refusant de se faire immuniser sans aucune justification.

C’est du moins l’information qui nous est parvenue ce 10 décembre de plusieurs sources, dont NewsWeek. A en croire ce média, toute personne qui refuse de se faire vacciner sera condamnée à payer une amende de 4 000 dollars, soit 3 600 euros chaque trois mois. La source précise que c’est une loi qui entrera en vigueur à compter du 1er février.

La même information a été confirmée par la chaîne américaine, FOX News. D’après ce média, l’annonce a été faite jeudi par le ministre autrichien de la Santé, Wolfgang Mueckstein. La mesure, renseigne Fox News, s’appliquera à tous les citoyens autrichiens âgés de 14 ans ou plus.

Citant le ministre de la Santé, la chaîne américaine nous apprend que les femmes enceintes sont exemptées de cette sanction financière. Mais, pas que! Les personnes ne pouvant pas se faire vacciner pour des raisons médicales ou les personnes guéris de Covid 6 mois auparavant ne seront pas non plus sanctionnées.

En attendant le 1er février, le gouvernement demande à tous ses citoyens exemptés de la vaccination de le préciser dans un registre de vaccination centrale, qui sera vérifié par les services de l’Etat chaque trois mois. La date limite est fixée au 15 mars.

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé de Médias Internationaux à Paris, de Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et de Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Il est aussi auteur du livre : "Covid-19 ; le monde d'après sera une dictature". Contact : cheikhdieng05@gmail.com