Covid en France : à un mois de la présidentielle, les cas explosent : plus de 93 000 cas détectés en 24 heures

A quelques jours de la fin du Pass Sanitaire et à un mois de la présidentielle, les cas grimpent en France. Ces dernières heures, plusieurs sources ont fait état de 93 000 nouveaux cas positifs 

Une très mauvaise nouvelle pour les Français. A quelques semaines de la présidentielle et alors que le gouvernement avait fixé la date du 14 mars pour la fin du Pass Vaccinal, les choses risquent de ne pas se passer comme prévu, compte tenu des dernières évolutions de la crise sanitaire.

En effet, plusieurs médias français ont fait état d’une forte hausse des cas de Covid. Ainsi, d’après le média L’Indépendant, 93 000 nouveaux cas ont été détectés ces 24 dernières heures en France. Le média français a obtenu l’information du journaliste Michel Berrod qui, sur Twitter, a évoqué une légère hausse.

La même information a été reprise par le média La Dépêche qui parle d’une circulation virale particulièrement élevée. “Après un mois et demi de décrue, la reprise épidémiologique. À l’heure de la levée des restrictions (fin du pass vaccinal et du port obligatoire du masque à partir de lundi prochain), la circulation virale reprend à des niveaux qui restent particulièrement élevés”, renseigne la source.

Et d’ajouter : “Ce mardi 8 mars au soir, la France a enregistré 93 050 nouveaux cas de Covid-19 et sur la semaine qui vient de s’écouler, le pays a comptabilisé en moyenne 54 609 nouveaux cas de contaminations chaque jour. Ce dernier indicateur repart à la hausse depuis quatre jours, (…) “.

Il faut dire qu’à quelques jours de la levée du Pass Vaccinal annoncée par le gouvernement, il est fort probable que l’Etat revienne sur sa décision si la tendance se maintient, ce qui serait une très mauvaise nouvelle non seulement pour les millions de Français qui se battent pour la fin du Pass, mais aussi pour l’Etat qui pourrait faire face à une forte protestation à seulement quelques semaines d’une présidentielle cruciale.