Covid en France : le Conseil Scientifique prévient : “on ira vers une 3ème dose”

Dans une interview accordée à France 2, Jean-François Delfraissy, président du Conseil Scientifique, prédit une troisième dose pour une grande partie de la population vaccinée

Finalement, la première et la seconde dose semblent ne plus suffire pour lutter contre le Coronavirus et qu’une grande partie de la population doit se préparer à une troisième dose. C’est du moins ce que laisse entendre, Jean-François Delfraissy, président du Conseil Scientifique.

En effet, dans une interview accordée à France 2, le président du Conseil Scientifique n’a pas mâché ses mots. Pour lui, on se dirige tout droit vers une troisième dose pour une grande partie de la population. “Je pense qu’on ira à une troisième dose pour une grande partie de la population vaccinée”, a-t-il martelé.

A la question de savoir si l’on dispose de recul nécessaire pour aller à cette troisième dose, il rétorque : “ça va concerner les personnes les plus âgées et on sait qu’il existe ce qu’on appelle l’immunosénescence, c’est-à-dire une baisse de la réponse immunitaire à la réponse vaccinale”.

Et d’ajouter : “(…) il s’agit véritablement d’un rappel pour restimuler la réponse immunitaire au vaccin et je vous rappelle que pour le vaccin, on a maintenant une série de données où il protège bien contre les formes sévères et les formes graves. Par contre, il protège moins bien contre l’infection. Donc, plus on va revacciner avec un rappel, plus on risque de récupérer cette part contre l’infection”.

Il faut dire que la France n’est pas le seul pays où les autorités sanitaires envisagent une troisième dose pour les plus vulnérables. En Espagne, l’un des pays européens ayant le taux de vaccination le plus élevé, l’arrivée d’une troisième est presque une certitude, comme le révèle le média espagnol ElPeriodico.com qui cite la ministre espagnole de la Santé, Carolina Darias.