Covid : face à la rébellion de ses propres ministres, Boris Johnson renonce au Pass Sanitaire obligatoire

Face à une forte opposition au sein de son propre camp, Boris Johnson renonce à mettre en place le Pass Sanitaire

Le Pass Sanitaire britannique ne verra finalement pas le jour contrairement à ce qu’avait pourtant promis le gouvernement de Boris Johnson ces dernières semaines. En effet, ce 12 septembre, c’est Sajid Javid, ministre britannique de la Santé, qui a annoncé la nouvelle lors d’une interview accordée à la BBC.

Ce dimanche, lors de son passage sur la chaîne britannique, le ministre a justifié les raisons d’un tel revirement qui a pris de court tout le pays. “Nous ne devrions pas faire des choses parce que d’autres le font. Nous devrions étudier toute intervention possible”, dit-il, ajoutant qu’il n’est pas très favorable à cette idée.

“Je n’ai jamais aimé l’idée de dire aux gens qu’ils doivent montrer leurs papiers ou des choses de ce genre pour faire quelque chose qui, pourtant, se fait tous les jours. Mais, nous avons eu raison d’étudier la question. Nous l’avons bien étudiée et nous n’appliquerons pas le Pass Sanitaire”, a-t-il martelé.

Ce que le ministre n’a pas dit dans l’interview est que la décision d’imposer le Pass Sanitaire tel que cela se fait dans de nombreux pays européens, dont la France, a provoqué ces derniers jours une forte opposition au sein même du parti au pouvoir.  C’est du moins ce que nous ont appris plusieurs sources, dont The Standard, média britannique.

En effet, selon cette source, parmi les plus grands opposants au Pass Sanitaire, figurent William Wragg, lequel s’est félicité de l’abandon de la mesure sur son compte Twitter. “Merci M. Sajid Javid d’avoir renoncé au Pass Sanitaire. C’était clair que beaucoup de ministres avaient de bonnes raisons d’être sceptique quant à sa mise en application”, s’est-il réjoui.

Et il n’était pas le seul. Il y a eu aussi le député Mark Harper qui, ce 12 septembre, s’est réjoui de l’abandon de ce projet par le gouvernement. “Je salue l’annonce de Sajid Javid de mettre fin à l’idée d’instaurer un Passport Sanitaire”, a-t-il fait savoir ce 12 septembre, avant d’insister sur le fait que le Pass Sanitaire est discriminatoire.