Covid : face à un fort taux de mortalité, l’Allemagne se prépare à rendre la vaccination obligatoire

Après avoir enregistré plus de 446 morts depuis février, l’Allemagne ouvre la porte à la vaccination obligatoire 

L’Allemagne pourra-t-elle échapper à la vaccination obligatoire? Si, pour l’heure, rien ne permet de prédire qu’un tel scénario se produira inévitablement, les signaux nous y mènent petit à petit. En tout cas, ces dernières heures, les médias ont révélé le chiffre de de 446 personnes tuées par le virus depuis février, ouvrant ainsi la porte à une vaccination obligatoire de tous les citoyens.

Et cette probabilité est d’autant plus forte que le successeur de Merkel, Olaf Scholz, ne s’y oppose pas du tout. Au contraire. C’est en tout cas l’information révélée par plusieurs médias dont The Guardian qui cite Der Spiegel. D’après cette source, les propos de Scholz ont été tenus lors d’une réunion avec les dirigeants régionaux.

A peine annoncée, l’idée semble avoir conquis une partie de la classe politique allemande. Car, ce 01 décembre, invitée par la chaîne allemande Deutsch Welle, la députée Paula Piechotta, membre du parti Les Verts, a défendu l’idée que seul un fort taux de vaccination au-dessus de 90% pourrait empêcher une 5ème voire une 6ème vague.

“Il est très peu probable que nous ayons un taux de vaccination de plus de 90% sans une obligation vaccinale”, a-t-elle déclaré. Dans l’interview, la députée a fait savoir que des débats sur ce sujet seront organisés au Bundestag (Parlement allemand) dans un futur proche.