Covid : la police israélienne sera dotée d’un système SMS pour surveiller les personnes mises en quarantaine

La police israélienne sera bientôt dotée d’un système d’alerte SMS pour surveiller les personnes mises en quarantaine 

Face au risque d’une nouvelle vague de Covid dans le pays, l’Etat d’Israël anticipe. Pour éviter à tout prix un reconfinement total, des mesures drastiques ont ainsi été annoncées par les autorités sanitaires, dont le retour du port du masque mais aussi la surveillance massive des personnes en quarantaine qui seront désormais tracées par la police afin de s’assurer qu’elles ne violent pas les règles mises en place par le pouvoir.

C’est dans ce contexte que Lecourrier-du-soir.com a appris ce 18 juillet du média israélien Jerusalem Post que la police va être dotée d’un système SMS pour vérifier les déplacements des personnes assignées à résidence. D’après la source, la décision a été prise par le premier ministre, Naftali Bennett avec l’accord du ministère de l’Intérieur et la Justice.

Le gouvernement entend ainsi mettre l’accent sur la surveillance d’événement réunissant plusieurs personnes tels que les mariages. D’ailleurs, tout récemment, les autorités sanitaires israéliennes avaient annoncé la création d’un “Happy Pass” dont bénéficieront les personnes vaccinées qui leur permettra de se rendre dans les cérémonies en toute liberté.

” 1 118 infections depuis vendredi”

Il convient de souligner que ces mesures drastiques sont prises par l’Etat d’Israël au moment où le nombre de cas connaît une hausse dans le pays. D’ailleurs, ces dernières heures, la presse a fait état de 1 118 infections enregistrées depuis vendredi et plus de 58 cas graves.

Face à une telle situation, le premier ministre, Naftali Bennett, qui s’interroge sur l’efficacité du vaccin pour éliminer la pandémie, envisage sérieusement de reconfiner le pays. L’hypothèse, désormais prise très au sérieux par les autorités israéliennes, est sur la table, selon Nachman Ash, ministre israélien de la Santé.