Covid : le gouvernement britannique envisage de déployer des équipes de vaccination chez les non-vaccinés

corsair situation financiere

Le gouvernement britannique est prêt à tout pour mettre fin à la hausse spectaculaire de cas dans le pays. Et ce, dans un contexte sanitaire extrêmement tendu où le Royaume-Uni a enregistré plus de 120 000 cas quotidiens il y a quelques heures. Désormais, face à la réticence des anti-vax, le gouvernement envisage de faire une vaccination au porte-à-porte.

C’est du moins l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue de plusieurs sources britanniques fiables, dont Metro.co.uk. A en croire ce média, cette hypothèse est sérieusement envisagée par le gouvernement. Metro.co.uk dit tenir l’information du média Dailymail.co.uk.

D’après cette source, les ministres du gouvernement Johnson s’apprêtent à dépêcher des équipes pour vacciner directement les quelque 5 millions d’anti-vax que compte le pays. DailyMail.co.uk ajoute que des échanges entre le ministère de la Santé, la Haute Autorité de Santé britannique et le gouvernement abondent dans ce sens. L’objectif, selon le média, est d’éviter un prochain confinement ou la mise en place de nouvelles mesures de restriction.

“Les prochaines heures seront décisives”

Il convient de souligner que cette révélation est faite au moment où la Grande-Bretagne connaît une hausse exponentielle de cas. Une situation qui laisse planer le doute sur un éventuel retour des mesures de restriction dans les jours à venir, comme l’ont rapporté plusieurs sources, dont ManchesterEveningNews.

D’après ce média, Boris Johnson devrait tenir une visio-conférence ce 27 décembre avec des membres de son cabinet, en l’occurrence le professeur Chris Whitty et Sir Patrick Vallance. Les trois personnalités devraient décider si de nouvelles mesures restrictives sont nécessaires pour faire face à la situation sanitaire qui se dégrade de plus en plus dans ce pays.