Désastre pour Macron : 61% des Français excluent de voter pour lui au 1er tour de la Présidentielle 2022

Un sondage de l’institut BVA publié ce 23 avril et intégralement lu par Lecourrier-du-soir.com annonce un 1er tour catastrophique pour Macron pour la présidentielle 2022. Selon BVA, 61% des Français excluent de voter pour lui 

A une année de la présidentielle en France, tous les pronostics annoncent une possible victoire de Marine Le Pen, chef de file du parti Rassemblement National. Ainsi, après une étude publiée il y a trois jours par la Fondation Jean Jaurès prédisant une éventuelle victoire de Le Pen au second tour, un nouveau sondage vient confirmer cette hypothèse.

En effet, un sondage de BVA lu par Lecourrier-du-soir.com prédit un 1er tour extrêmement difficile pour le plus jeune président de la Vème République qui risque de ne pas du tout se qualifier au second tour. Sur ce, BVA dira : “le potentiel électoral d’Emmanuel Macron – à ne pas confondre avec des intentions de vote – reflète sa cote de popularité : 61% des Français excluent de voter pour lui au premier tour. Ils sont 11% à se dire aujourd’hui certains de le faire, tandis que 28% déclarent qu’ils pourraient le faire”.

“Macron peut encore compter sur le PS et les LR”

BVA ajoute : “Emmanuel Macron bénéficie d’un socle électoral assez important chez ses électeurs de 1er tour de 2017 : 35% déclarent d’ores-et-déjà être certains de voter pour lui et 46% indiquent que c’est possible. Ils sont toutefois 19% à l’exclure, ce qui rappelle qu’environ un électeur sur 5 se montre déçu à son égard”.

La messe n’est toutefois pas dite. Car, d’après l’institut de sondage, Emmanuel Macron, qui s’est présenté comme un candidat centriste pour accéder à l’Elysée en 2017, peut toujours compter sur une partie de l’électorat PS et des Républicains. “Il (Macron, ndlr) pourrait compter sur le vote potentiel d’une part significative des sympathisants PS (40% indiquent que c’est possible, seuls 52% l’excluent), voire des sympathisants LR (29% indiquent que c’est possible, 65% l’excluent)”, prévient BVA.

“Une partie de la gauche donne Marine Le Pen gagnante en 2022”

Pour le moment, une victoire de Marine Le Pen est loin d’être acquise, mais il est évident que plusieurs décisions prises par Macron ont fini par tourner à son avantage, notamment sur l’Islam, sur la sécurité intérieure du pays, mais aussi sur la question de l’immigration. D’ailleurs, beaucoup d’élus de gauche et du centre n’ont pas vraiment apprécié la décision de Marlène Schiappa d’organiser des états généraux sur la Laïcité estimant que c’est une manière de légitimer la position du Rassemblement National sur un sujet aussi clivant.

En tout cas, si la victoire de Le Pen n’est pas encore une réalité, beaucoup d’élus de gauche s’y préparent. Parmi eux, Arnaud Montebourg, ex ministre socialiste de François Hollande. En effet, dans une interview accordée à Financial Times et reprise par plusieurs médias ces derniers jours, l’ex ministre socialiste ne se fait aucun doute que Marine Le Pen va gagner en 2022.

Pour lire le sondage dans sa version originale, cliquez ici : Sondage BVA