Descente aux enfers : Didier Raoult est désormais poursuivi pour charlatanisme

0
352

Didier Raoult est désormais poursuivi par l’Ordre des Médecins pour charlatanisme, selon Le Parisien

Descente aux enfers pour le professeur Raoult? L’infectiologue marseillais dont le nom avait fait le tour du monde en mars et avril dernier lorsqu’il défendait bec et ongles l’efficacité de la chloroquine dans la lutte contre le Covid-19 risque gros et sa carrière est désormais sérieusement en danger.

En effet, d’après une information du journal Le Parisien, l’infectiologue marseillais est poursuivi par l’Ordre des Médecins pour “information erronée, exposition à un risque injustifié, violation de la confraternité et même charlatanisme”. LeParisien ajoute que la plainte fait suite à un signalement émis au début de la pandémie par un collectif de médecins.

“Une carrière professionnelle en danger?”

Cette information arrive au mauvais moment pour le professeur qui a été privé par l’Etat de chloroquine en octobre dernier. L’annonce de cette décision avait été faite l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM). “Nous ne pouvons pas répondre favorablement à la demande de RTU (recommandation temporaire d’utilisation, ndlr) de l’hydroxychloroquine dans la prise en charge de la maladie Covid-19″, écrivait ANSM dans un communiqué.

Une interdiction qui avait suscité la colère de Raoult qui, dans un twitte posté le 23 octobre, réagissait en ces termes : “Dominique Martin, directeur de l’ANSM, refuse toute RTU pour l’hydroxychloroquine mais autorise l’envoi de mails promotionnels par GILEAD pour le remdesivir  et en organise la distribution gratuite. Deux poids deux mesures”.

La question à se poser est celle de savoir si Didier Raoult qui a tenu tête à l’Etat n’est-il pas en train de sacrifier sa carrière professionnelle. Avec la découverte d’un nouveau vaccin, son pouvoir s’affaiblit très fortement et Big Pharma qui lui déclare une guerre sans merci pourrait en profiter pour le faire taire définitivement.