Didier Raoult lâche une bombe : “quand on veut que les gens vous obéissent, ça s’appelle le totalitarisme”

Plus d’un mois après ses incendiaires vœux de fin d’années qui avaient suscité une vive polémique en France, Didier Raoult ne recule devant rien. En dépit de la forte pression qui est exercée sur lui et sur son IHU, le virologue marseillais continue de maintenir sa position sur le vaccin : pour lui, il ne marche absolument pas.

“Il n’y a aucun intérêt démontré à vacciner une population qui n’est pas à risque parce que l’épidémie flambe de plus en plus au fur et à mesure qu’on fait le vaccin, et plus on fait de vaccin, plus il y en a. Donc, on est devant une situation qui est compliquée”, déclare le professeur.

Un peu plutôt, le professeur fait une révélation explosive qui risque de lui coûter très cher. “Ce qui est extrêmement étrange et intéressant, c’est le niveau de tension sur la volonté d’augmenter la couverture vaccinale pour un vaccin dont on a la preuve sur les yeux qu’il ne marche pas”, soutient-il.

“Cela s’appelle le totalitarisme”

Répondant à la question du journaliste qui lui demande pourquoi, le professeur fournit une réponse à laquelle personne ne s’attendait. “On est sortis de la science, ce n’est plus du tout de la science. C’est la croyance, c’est la religion. Cela avait été très bien défini par Karl Popper”, lâche-t-il.

Sur la vidéo postée sur la page officielle de l’IHU Méditerranée, le professeur marseillais s’est durement attaqué à la censure médiatique mais aussi à la gestion (de la pandémie) imposée par les autorités sanitaires. Sur ce, sa réaction est sans ambages : “on ne peut pas être d’une violence aussi extrême pour que les gens vous obéissent. Quand on veut que les gens vous obéissent, alors cela n’a plus de sens. Cela s’appelle le totalitarisme”.

En raison du caractère très sensible du sujet, Lecourrier-du-soir.com a jugé bon de ne pas partager la vidéo sur son site d’information. Vous pouvez tout de même y avoir accès en cliquant sur le lien suivant : Didier Raoult