En pleine guerre contre le Coronavirus, le Pr. Raoult défie l’Etat et dépiste des patients à Marseille

0
928

Le professeur Didier Raoult défie le gouvernement en dépistant des patients fébriles ce lundi à Marseille

Les images font le tour de la toile. A Marseille, au moment où le coronavirus fait plusieurs centaines de morts sur le territoire français, des centaines de personnes se sont ruées devant l’Institut IHU du célèbre Didier Raoult  espérant se faire dépiter.  L’annonce a été faite par l’institut dans un communiqué.

En effet, cela fait deux semaines que le professeur défend bec et ongles l’efficacité de la chloroquine dans le traitement du coronavirus. « La chloroquine est un médicament qui a été très longtemps utilisé contre le paludisme. Elle n’est pas spécifique du paludisme. C’est un médicament qui modifie l’acidité des sacs qui, à l’intérieur des cellules, permettent la digestion des microbes. Il ne faut pas chercher de midi à 14heures, c’est l’antibiotique des virus », a-t-il expliqué dans une vidéo publiée sur YouTube.

« Valérie Boyer et Christian Estrosi soutiennent Raoult »

Le docteur reste convaincu que la chloroquine est un remède pour guérir le Covid-19. Et des autorités atteintes du Covid-19 lui ont déjà donné raison. « Je fais confiance au docteur Raoult. Ses recherches ont été porteuses d’espoirs et de résultats. Je sais qu’il y a des débats mais comme le dit Emmanuel Macron, nous sommes en guerre et nous n’avons pas le temps d’expérimenter sur des souris pendant 6 mois », a fait savoir Christian Estrosi.

Ce lundi matin, Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône, a aussi appelé les autorités à ne pas négliger les traitements expérimentaux du professeur marseillais. « Soyons unis face au Covid-19 mais surtout ne perdons plus de temps. Je demande au Gouvernement d’ouvrir l’accès aux tests, comme aux traitements expérimentaux du Pr. Raoult (dans le respect bien sûr des règles scientifiques) au grand nombre », a-t-elle twitté.

Pour l’heure, l’efficacité à 100% de la chloroquine n’est pas encore prouvée. Cependant, de nombreux scientifiques, notamment américains, se sont intéressés à cet antibiotique. D’ailleurs, le président américain, Donald Trump, n’a cessé, ces derniers jours, de louer son utilisé dans la lutte contre le coronavirus.

« Michel Cymes tance Raoult »

Les traitements expérimentaux de Raoult semblent attirer la communauté scientifique française, un pays où le coronavirus a déjà fait plus de 670 morts. En effet, Lequotidien.lu vient d’annoncer que ce traitement à la chloroquine sera désormais proposé à tous les patients du Centre Hospitalier Universitaire de Nice.

Cependant, les recommandations du professeur semblent très peu intéresser le gouvernement qui n’est pas très chaud à cette idée de la chloroquine. Dans la presse, on d’ailleurs évoque les manœuvres d’Yves Lévy, mari d’Agnès Buzyn, pour empêcher que Didier Raoult puisse finir ses recherches. En tout cas, lors de son passage sur le plateau de RTL, Michel Cymes n’a pas manqué d’envoyer des piques à Raoult. Faisant référence aux récentes interviews que le professeur a eues avec la presse ces dernières heures, Cymes dira : « La médecine ne se fait pas par une publication dans Le Parisien, Le Monde ou Le Figaro. La médecine ne se fait pas sur un essai sur 24 patients, même si nous sommes dans l’urgence ».