Erdogan s’attaque à Macron : “toi Macron, tu ne connais même pas l’histoire de France”

0
342

Recepp Tayyip Erdogan, président de la Turquie, a ouvertement déclaré la guerre à Emmanuel Macron sur le soutien de la France à la Grèce dans la guerre (jusqu’ici diplomatique) entre Ankara et Athènes pour le contrôle de l’est de la Méditerranée, zone richissime en gaz naturel

Recep Tayip Erdogan, président de la Turquie, déclare ouvertement la guerre à Emmanuel Macron, président de la France, qui, ces derniers jours, a fait part de sa préoccupation sur la situation en Méditerranée opposant la Turquie à la Grèce. Ce samedi, lors d’un discours, le président turc a étrillé le plus jeune président de la Vème République.

“Toi (Macron) tu ne connais pas l’histoire. Tu ne connais même pas l’histoire de France. Ne cherche pas querelle avec la Turquie”, a-t-il déclaré. Et d’ajouter : “tu ne peux pas nous donner des leçons d’humanité”. Il convient de rappeler que les attaques très dures du président turc envers Emmanuel Macron intervient trois jours après que ce dernier a annoncé que la Turquie n’est plus un partenaire en Méditerranée.

En effet, il y a trois jours, Emmanuel Macron, en déplacement en Corse, disait ceci : “nous, Européens, devons être clairs et fermes avec le gouvernement du président Erdogan qui, aujourd’hui, a des comportements inadmissibles. Force est de constater que la Turquie n’est plus un partenaire dans cette région”. De quoi attiser le courroux d’Ankara.

“La Turquie et la Grèce se disputent une zone richissime en gaz naturel”

Il convient de souligner que la Turquie et la Grèce se disputent une zone très riche en gaz naturel située dans l’est de la Méditerranée aux larges des côtes de la Chypre. Depuis, les tensions sont montées d’un cran entre Ankara et Athènes pour le contrôle de cette zone. Désormais, une confrontation militaire n’est plus à écarter.

En effet, la Turquie vient de s’approvisionner en armes de ses partenaires européens dont la France et ce dimanche 13 septembre, la Turquie a redéployé son vaisseau d’exploration de gaz naturel, Oruç Reis. Le vaisseau avait commencé à explorer le gaz depuis le 10 août et devait boucler son travail ce 1 septembre.

Il convient de souligner que la guerre diplomatique qui oppose la France à la Turquie ne date pas d’hier. En Libye aussi, les deux pays se mènent une guerre sans merci. Erdogan soutient le gouvernement de Tripoli, reconnu par l’Organisation des Nations-Unies, tandis que la France soutient Khalifa Haftar.