Espionnage : recherché par les USA pour haute-trahison, Edward Snowden prolonge son titre de séjour en Russie

0
236

Edward Snowden, lanceur d’alerte américain en exil en Russie depuis 2014, a déposé un dossier pour renouveler son titre de séjour russe expiré depuis le 15 juin 2020

Edward Snowden, célèbre lanceur d’alerte qui avait défrayé la chronique en 2013 lorsqu’il avait dévoilé le dispositif de surveillance massive mis en place par le gouvernement américain pour espionner les citoyens américains et européens, n’est pas prêt à quitter la Russie de sitôt.

C’est en tout cas la révélation faite ce 8 septembre par l’agence de presse russe Tass qui dit avoir été informée de cette décision par son avocate Anatoly Kucherena lors d’une visioconférence. D’après l’avocate, le titre de séjour de Snowden devait expirer à la date du 30 avril 2020 mais en raison du confinement, il a été automatiquement prolongé jusqu’au 15 juin 2020.

“Nous avons déposé un dossier pour faire prolonger son titre de séjour”

“Lorsque le confinement a été imposé, il est resté chez lui comme tout citoyen. Une fois que le confinement a pris fin, Edward Snowden et moi avons déposé un dossier pour faire prolonger son titre de séjour”, a déclaré Anatoly Kucherena, ajoutant espérer que son client obtienne une réponse favorable.

Il convient de rappeler qu’Edward Snowden est recherché par la justice américaine depuis 2013 pour avoir révélé le dispositif de surveillance massive mis en place dans ce pays. Il avait fui les Etats-Unis en demandant l’exil en Russie, qui le lui accordera car à la date du 1er août 2014, il a obtenu son premier titre de séjour russe pour une durée de 3 ans, qui, plus tard, a été prolongé à 5 ans. Si jamais il est arrêté et extradé aux USA, il risque dix ans de prison pour haute-trahison.