Etats-Unis : sauvagement agressé à New-York, l’auteur Salman Rushdie risque de perdre un oeil

L’enquête avance à grands pas. Quelques heures seulement après l’agression abjecte qui a visé Salman Rushdie, auteur de l’ouvrage “les versets sataniques”, la police américaine dit avoir obtenu des informations sur l’identité de l’agresseur. C’est du moins ce que révèle la  chaine CNN.

En effet, d’après ce média américain, le suspect répond au nom de Hadi Matar. Il est âgé de 24 ans et est originaire de Fairview. D’autres sources affirment qu’il est proche des mouvements extrémistes chiites. Les motifs du crime ne sont pas encore connus. Pour le moment, les autorités judiciaires pensent que le suspect a agi seul mais n’arrivent pas à confirmer cette thèse.

Qu’en est-il de l’état de santé de Salman Rushdie? D’après la chaîne américaine, l’auteur est en réanimation depuis vendredi soir et n’est, en ce moment, pas en mesure de parler. Mais, ce n’est pas tout. Car, selon son agent qui a été interrogé par le New York Times, Rushdie risque de perdre l’usage d’un œil.

Pour rappel, l’auteur de “les versets sataniques” a été victime d’une attaque physique lors d’une conférence à New-York ce 12 août. Son agression a déclenché un torrent de réactions dans le monde ces dernières heures où d’importantes personnalités politiques ont tenu à lui apporter un soutien de taille.

Pour le président français, Emmanuel Macron, Rushdie incarne la liberté et la lutte contre l’obscurantisme. “Depuis 33 ans, Salman Rushdie incarne la liberté et la lutte contre l’obscurantisme. La haine et la barbarie viennent de le frapper, lâchement. Son combat est le nôtre, universel. Nous sommes aujourd’hui, plus que jamais, à ses côtés”, a réagi le président français.