Etats-Unis : Trump a bien interdit le drapeau homosexuel dans les ambassades américaines

0
55

L’administration Trump confirme que Donald Trump a bien interdit que le drapeau de la communauté homosexuelle LGBTQ flotte au-dessus des ambassades américaines

Le gouvernement américain a tranché sur la question de la présence du drapeau LBGT au niveau des ambassades américaines. Alors que les médias rapportent depuis une semaine que le gouvernement américain n’autorise pas que le drapeau de la communauté homosexuelle flotte au-dessus de ses ambassades, cette information vient d’être confirmée par Mike Pence, vice-président des Etats-Unis.

En effet, dans une interview accordée ce mercredi 11 juin à la chaîne américaine NBC News, le vice-président a déclaré : « je suis conscient que le Département d’Etat a indiqué que dans nos ambassades américaines un seul drapeau devrait flotter et c’est le drapeau américain et je soutiens cela ».

« Nous sommes fiers de pouvoir servir tous les Américains »

Mike Pence a tenu à rappeler que la décision du président américain de ne laisser flotter que le drapeau officiel ne devrait pas créer un conflit entre l’administration Trump et la communauté LGBTQ. « Nous sommes fiers de pouvoir servir tous les Américains », a-t-il martelé.

La décision prise par l’administration Trump rompt d’avec celles prises dans le passé lorsque l’on autorisait durant le mois de la « Gay Pride » que le drapeau LGBTQ puisse flotter aux côtés du drapeau officiel dans les ambassades américaines. La décision, relayée il y a deux jours par plusieurs médias, avaient suscité une vague de réactions. Dans la presse  américaine, on affirme qu’au moins quatre ambassades américaines (Israël, Allemagne, Brésil et Lettonie) ont reçu l’ordre de ne pas suspendre le drapeau LGBTQ.