Etats-Unis : un tribunal fédéral se révolte et suspend la vaccination obligatoire des enseignants pour violation

Un tribunal fédéral de New York a temporairement suspendu l’obligation vaccinale des enseignants qui devait entrer en vigueur cette semaine. Le tribunal a pris en compte l’argument des plaignants qui l’ont saisi au début du mois de septembre pour “violation de leurs droits” garantis par la Constitution américaine

Coup dur pour les autorités sanitaires new-yorkaises. En effet, en pleine crise sanitaire dans cet Etat américain qui a d’ailleurs imposé le Pass Sanitaire dans les lieux accueillant du public, le tribunal fédéral de l’Etat vient de bloquer l’obligation vaccinale pour les enseignants.

C’est du moins l’information qui vient de nous parvenir ce 25 septembre et qui a été relayée par plusieurs sources fiables dont CNN. Ainsi, d’après ce média, un tribunal fédéral, saisi par les enseignants réfractaires à la vaccination, a ordonné la suspension temporaire de l’obligation vaccinale pour les enseignants évoquant une “violation des droits constitutionnels des plaignants”. De source fiable, la mesure devait entrer en vigueur ce lundi 27 septembre.

“Un bras tendu oppose enseignants et autorités sanitaires”

La même information a été reprise par d’autres sources telles que le média Bloomberg qui explique que la décision de suspendre temporairement l’obligation vaccinale chez les enseignants intervient dans un contexte de forte crise entre le syndicat enseignant et les autorités sanitaires.

Dans la presse, on en sait un peu plus sur ce bras de fer qui oppose enseignants aux autorités sanitaires. En effet, d’après le média The Hill, un groupe d’enseignants avaient porté plainte contre la ville au début du mois de septembre, arguant que leurs droits ont été violés à la suite d’un Décret publié le 23 août par l’Etat de New-York et rendant la vaccination obligatoire pour ce corps de métier.

En attendant que le verdict final soit prononcé, le Département d’Education de la ville de New York se dit optimiste que la vaccination obligatoire soit maintenue sur ordre du juge. D’ailleurs, d’après les données fournies par ce département, 88% des enseignants de New York ont déjà été vaccinés.