France : 23 membres du gouvernement occupent des logements de fonction, totalement gratuits

23 des 42 membres du gouvernement Caste occupent des logements de fonction aux frais de la République, révèle Capital.fr

Le nombre de ministres occupant un logement de fonction aux frais de la République a connu une hausse de 45% entre mai 2019 et septembre 2020. La révélation, faite par le média Capital.fr, risque de susciter une vive polémique en France où de nombreux citoyens n’ont cessé de dénoncer le train de vie des élus de la République.

En tout cas, d’après Capital.fr, 23 des 42 membres du gouvernement de Jean Castex résident dans des logements de fonction alors que seuls 16 sur 29 ministres avaient ce privilège sous Edouard Philippe. “Cela représente une hausse de 45%”, relève la source qui cité la députée LREM Aude Bono-Vandorme, auteure de plusieurs questions au gouvernement, ainsi que d’une note sur le sujet dont Capital a pris connaissance.

Mais, détail très important à souligner : les ministres ne sont pas logés à titre gracieux sans aucune condition. Sur ce point précis, Capital.fr précise : “s’ils sont logés à titre gratuit, les ministres ont l’obligation de déclarer l’avantage en nature correspondant à la valeur locative du logement qu’ils occupent dans leur déclaration de revenus. Ils doivent également s’acquitter de la taxe d’habitation et de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.”

Parmi les ministres concernés, figure Jean Castex qui vit dans un 186 mètres carrés Rue de Varenne. Et il n’est pas le seul. A en croire une note, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili occupe un appartement de 167 m2, tandis que Marlène Schiappa, ministre délégué à la citoyenneté se “contente” de 127 m2. Curieusement, c’est le ministre délégué en charge des Comptes publics, Olivier Dussopt, qui habite le plus grand logement de fonction du gouvernement (210 m2). “Il a déménagé entre 2019 et 2020, car, au premier mai 2019, il avait un logement de 58 m2”, souligne l’auteure de la note.

Dans le gouvernement Castex, 6 ministres n’occupent pas de logement de fonction. “Il s’agit de Bruno Le Maire (n°4 dans l’ordre protocolaire), Florence Parly (n°5), Elisabeth Borne (n°7), Roselyne Bachelot (n°10), Julien Denormandie (n°14) et Amélie de Montchalin (n°15)”, indique la source. Et d’ajouter : “les ministres qui ne disposent pas d’un logement de fonction ou qui ne sont pas propriétaires d’un pied à terre à Paris logent dans le parc privé et assument le loyer sur leurs deniers propres”.