Exclusif : Macron a proposé à Castaner le poste de conseiller spécial du président à l’Elysée

0
530

Christophe Castaner, ex ministre de l’Intérieur, a refusé le très prestigieux poste de conseiller spécial du président de la République à l’Elysée qu’Emmanuel Macron lui a proposé peu après avoir été viré du gouvernement, révèle Le Parisien 

Il n’y a aucun doute que Macron voue à Castaner une très grande admiration. Et les faits sont là pour le démontrer. En effet, après avoir décroché le précieux poste de ministre de l’Intérieur face à de nombreux concurrents dont Jean Castex en 2017, Christophe Castaner est sans aucun doute le candidat favori de Macron pour diriger le groupe LREM à l’Assemblée nationale.

Et si cela ne dépendait que de lui, il aurait occupé un poste clé au sein de l’Elysée. C’est la révélation faite par Le Parisien ce 26 août et reprise par Gala. En effet, selon les deux médias français, Emmanuel Macron avait proposé à Castaner le très prestigieux poste de conseiller spécial du président à l’Elysée pour remplacer Philippe Grangeon qui devrait quitter sa fonction à la mi-septembre. Mais, Castaner a catégoriquement refusé.

“Castaner préfère rester à l’Assemblée Nationale”

Selon Gala qui cite un proche du président de la République, beaucoup poussaient pour que Castaner accepte ce poste très stratégique, mais “il ne voulait pas un statut de collaborateur”. L’ancien ministre de l’Intérieur préfère certainement fuir un poste de haute responsabilité dans un contexte de crise sociale inédit pour se focaliser sur la présidence du groupe LREM à l’Assemblée Nationale, poste visiblement moins risqué.

Pour le poste de présidence de LREM, Christophe Castaner part largement favori face à François de Rugy et Aurore Bergé, deux rivaux qui semblent ne pas trouver grâce aux yeux d’Emmanuel Macron qui préfère le retour de son ministre de l’Intérieur pour stopper l’hémorragie des députés LREM issus de la gauche. Le petit-déjeuner entre Castex et Castaner ce 25 août est la preuve claire que le poste lui est réservé.