Exclusif : Etat Islamique avait prévu d’assassiner Emmanuel Macron lors de sa visite au Liban en 2020

Des informations confidentielles obtenues par le média libanais Al-Akhbar et relayée par le média israélien I24.com révèlent que le président français, Emmanuel Macron, était la cible de groupes terroristes proches de l’Etat Islamique qui voulaient mettre fin à sa vie lors de sa visite très médiatisée au Liban en 2020

Emmanuel Macron a-t-il échappé à la mort au Liban? A en croire des informations révélées par des médias juifs et arabes, la réponse est “oui”. En effet, Lecourrier-du-soir.com a appris ce 15 mars de plusieurs sources fiables dont le média israélien I24.com que le groupe Etat Islamique voulait en finir avec Emmanuel Macron en 2020 lors de sa visite au Liban.

“Une cellule de l’État islamique dans le nord du Liban avait prévu d’assassiner le président français Emmanuel Macron dans une attaque terroriste lors de sa visite au Liban en septembre 2020, a rapporté lundi le média libanais Al-Akhbar, affilié au Hezbollah”, renseigne la source.

I24 de poursuivre : “le rapport a affirmé que les cellules de l’EI avaient également prévu de tuer plusieurs hauts responsables au Liban, dont l’ancien Premier ministre Saad Hariri et l’ancien ministre des Affaires étrangères Gebran Bassil. Le rapport d’Al-Akhbar est basé en partie sur des informations obtenues à partir de documents issus d’une enquête sur une affaire criminelle dans le village de Kaftun, au nord de Beyrouth”.

D’après les informations obtenues par le média israélien, l’un des cerveaux de l’attentat (qui visait le président français et les responsables libanais) avait reçu l’ordre, depuis la Syrie, de faire en sorte que l’attentat soit perpétré dans un quartier chrétien de la capitale libanaise.

Les mêmes faits ont été rapportés par le média AlArabiya.co.uk. En effet, à en croire cette source, le réseau terroriste démantelé par les enquêteurs était sur le point de finaliser son plan. La source nous a également appris que le réseau était composé d’éléments hautement qualifiés.