Exclusif ; l’Arabie Saoudite débloque 478 millions de dollars pour acheter des bombes aux Etats-Unis

0
215

L’Arabie Saoudite passe un énorme contrat d’armes (bombes) avec les Etats-Unis pour un montant de 478 millions de dollars

S’il y a un secteur qui devrait se plaindre de la défaite de Donald Trump, c’est bien le complexe militaro-industriel américain qui, ces derniers mois, a ramassé énormément de sous grâce à des contrats d’armement signés entre l’administration Trump et le monde arabe.

En effet, ce 24 décembre, plusieurs médias américains dont The Hill ont révélé l’existence d’un gigantesque contrat d’armement entre Washington et Riyad. D’après The Hill, le montant de la transaction est estimée à 478 millions de dollars. D’autres sources telles que le Washington Post parle de 500 millions de dollars.

Dans la presse américaine, on affirme que ce gros contrat a été décroché par le fabriquant d’arme Raytheon Technologies Corp. Contacté par The Hill, le Département d’Etat américain refuse catégoriquement de se prononcer sur ce deal, évoquant le principe de devoir de réserve.

“Un contrat d’arme en pleine crise avec l’Iran”

Rappelons que cette commande d’armes de la part de Riyad intervient en pleine crise avec l’Iran. En effet, l’Arabie Saoudite et l’Iran se disputent le contrôle du Moyen-Orient depuis plusieurs années et sont ouvertement en guerre dans des pays tels que le Yémen, le Liban ou encore la Syrie.

Depuis la défaite de Trump à la présidentielle américaine du 3 novembre dernier, l’Arabie Saoudite (qui envisage de normaliser avec l’Etat d’Israël) craint une reprise du programme nucléaire iranien et voit en l’Iran un ennemi redoutable prêt à détruire le royaume pour étendre son influence sur toute la région. Ce scénario est loin de convaincre, mais pour Riyad, toutes les options doivent être sur la table.