Exclusif : malmenée par la Russie, l’Ukraine recrute des volontaires israéliens pour défendre son pays

Dans une publication postée sur sa page Facebook et relayée par plusieurs sources fiables, l’ambassade d’Ukraine en Israël recrute des volontaires israéliens pour rejoindre l’armée ukrainienne au front

Celles et ceux qui pensent que le conflit ukrainien va uniquement se limiter entre l’Ukraine et la Russie se trompent lourdement. En effet, depuis quelques heures, des recrutements sont annoncés des deux côtés et les alliances se nouent à une vitesse éclair. Si la Russie peut compter sur le soutien de 12 000 mercenaires tchétchènes, l’Ukraine peut, elle aussi, compter non seulement sur le soutien de l’Occident, mais aussi sur celui d’Israël.

En tout cas, ces dernières heures, alors que le conflit fait rage, Lecourrier-du-soir.com a appris des médias israéliens que l’Ukraine est en train de recruter activement des volontaires israéliens pour combattre aux côtés des forces régulières afin de repousser l’armée russe.

C’est du moins ce que vient de révéler le média israélien Times Of Israel. En effet, d’après cette source, l’ambassade d’Ukraine en Israël a posté samedi une publication sur son compte Facebook officiel disant chercher des volontaires israéliens pour défendre sa souveraineté.

“L’ambassade a commencé à dresser une liste de volontaires qui souhaitent participer aux combats contre l’agresseur russe”, écrit l’ambassade. A en croire Times Of Israel, les volontaires israéliens souhaitant aller au front ont été priés d’envoyer leurs informations personnelles par mail.

“12 000 tchétchènes prêts à intervenir en Ukraine”

Pour rappel, cette information est sortie au lendemain de l’annonce faite par Ramzan Kadyrov, leader tchétchène, d’envoyer 12 000 hommes en Ukraine pour soutenir les forces russes. C’est du moins l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue ce 25 février du média Russia Today. D’après cette source, le président de la république tchéchène, Ramzan Kadyrov, a proposé son soutien à Poutine pour le déploiement de plusieurs milliers d’hommes en Ukraine.

D’ailleurs, dans une interview accordée au média Chechnya Sevodnya’, Kadyrov s’est vanté de pouvoir compter sur 12 000 volontaires qui se sont réunis à la place Grozny, capitale de la Tchétchénie. “Voilà des volontaires qui sont prêts à prendre part à toute opération spéciale à tout moment afin de sécuriser notre Etat et notre peuple”, a-t-il déclaré, ajoutant qu’aucune troupe ne sera déployée sans l’aval de Vladimir Poutine.

S’adressant à ses 12 000 volontaires, le leader Kadyrov a lancé un message à Volodymir Zelensky, président de l’Ukraine, lui demandant de présenter ses excuses à Poutine. “Profitant de cette occasion, je voudrais conseiller l’actuel président Zelensky d’appeler notre président et lui présenter ses excuses de ne pas l’avoir fait plutôt. Fais-le pour sauver l’Ukraine, demande pardon et accepte toutes les conditions que la Russie proposera”, lance-t-il.