Exclusif : Zelensky annonce, par décret, la création d’un tribunal spécial international pour punir la Russie

Volodymir Zelenski, président de l’Ukraine, a publié ce 22 septembre 2022 un décret pour l’érection d’un tribunal spécial international qui jugera tous les crimes commis contre l’Ukraine par la Russie

Zelensky ne lésine pas sur les moyens pour faire punir la Russie. Ainsi, après avoir demandé, en vain, aux Etats occidentaux de fermer leurs portes aux citoyens russes, l’homme fort de Kiev travaille désormais sur un projet assez particulier dont le but final est de faire juger la Russie.

C’est en tout cas l’information obtenue ce 22 septembre par Lecourrier-du-soir.com du média ukrainien, Ukriform.net. En effet, d’après cette source, le président ukrainien, Volodymir Zelensky, a publié un décret ce 22 septembre pour la création d’un tribunal spécial qui servira à traduire en justice les autorités russes.

Lecourrier-du-soir.com a eu accès au document officiel publié sur le site du gouvernement ukrainien. Dans le document en question, le président ukrainien explique les raisons de l’érection d’un tel tribunal : “s’assurer de la mise en place d’une enquête concernant les crimes de guerre contre l’Ukraine, développer et préparer des propositions pour la création d’un tribunal international spécial”.

Le groupe de travail est déjà mis en place. Il sera dirigé par Andriy Yermak, chef de cabinet de Zelensky et Andriy Smirnov sera son adjoint. La création de ce tribunal spécial international pourrait porter ses fruits car d’après les informations obtenues par Ukriform.net, le projet bénéficie déjà du soutien de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe, du Parlement Européen et de l’Assemblée Parlementaire de l’OTAN.

Il convient de rappeler que cette information sort quelques heures seulement après la demande formulée par Zelensky de désigner la Russie Etat terroriste en raison de son invasion d’une partie du territoire ukrainien. Pour rappel, la guerre en Ukraine, déclenchée par la Russie le 24 février 2022, a déjà coûté très cher à Kiev aussi bien sur le plan humain que militaire. La reconstruction de ce pays est estimée à plus de 300 milliards de dollars par la Banque Mondiale.