Fin des soins gratuits aux non-vaccinés : Martin Hirsch visé par une plainte pour incitation à la haine

Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP , a suscité une vive polémique ce 27 janvier en s’interrogeant sur la gratuité des soins aux non-vaccinés. Une position qui a déclenché un vif tollé en France où les réactions ont été très nombreuses.

“Quand un instrument de prévention gratuit, reconnu par la communauté scientifique comme quelque chose d’utile, est disponible, est-ce qu’on y renonce sans en porter aucune des conséquences ? Ou est-ce qu’on tend la main pour soigner, mais on dit qu’il n’y a aucune raison qu’il n’y ait pas de conséquences alors qu’il y en aura pour les autres patients qu’on aura du mal à soigner et qui, eux, n’y peuvent rien”, s’est demandé Martin Hirsch sur le plateau de “C à Vous” sur France 5, évoquant un “débat délicat”.

Des propos qui ont suscité une vague de réactions sur Twitter. C’est ainsi que l’association Bonsens.org, qui compte plus de 24 000 membres, a annoncé sur son compte officiel une plainte contre Martin Hirsch pour “incitation à la haine mais aussi trafic d’influence et mise en danger de la vie d’autrui”.