France : 160 médecins libéraux qui se refusent de se faire vacciner ont été suspendus par l’Etat

En France, 160 médecins libéraux non vaccinés ont été suspendus

Une purge contre les médecins non vaccinés est en cours et les conséquences risquent d’être désastreuses. En effet, plus d’un mois après l’entrée en vigueur de la vaccination obligatoire pour les professionnels de la santé, les suspensions visant les médecins restent toujours maintenues.

D’après les derniers chiffres présentés à la presse, 1 350 soignants libéraux dont 160 médecins (libéraux) ont été interdits d’exercer leur profession. C’est en tout cas les chiffres révélés par la presse et attribués à Thomas Fatôme, directeur de l’Assurance maladie. “nous avons aujourd’hui autour de 1 350 professionnels de santé libéraux qui sont interdits d’exercer. Dont 160 médecins, un nombre très faible », a-t-il indiqué, selon Sud Ouest.

La même information a été confirmée par 20minutes. D’après ce média, les soignants libéraux comme les salariés des hôpitaux, cliniques et maisons de retraite, les aides à domicile, pompiers et ambulanciers ont été sommés, depuis le 15 novembre, d’attester d’un “schéma complet”, sous peine de procédures d’interdiction d’exercer qui peuvent être engagées par les agences régionales de santé.

A en croire Le Parisien, le nombre de profes1sionnels suspendus est très faible compte du taux de vaccination très élevé chez ce corps de métier (96,7%).  Il convient de rappeler que l’Etat français avait exigé aux professionnels de santé de se faire vacciner à compter du 15 septembre 2021, faute de quoi ils seront suspendus.