France : en colère, la garde rapprochée de Macron souhaite la mort à Brigitte Macron

0
258

La garde rapprochée d’Emmanuel Macron ne supporte plus l’omniprésence de Brigitte Macron au point de souhaiter qu’elle disparaisse

La garde rapprochée d’Emmanuel Macron en a-t-elle marre de Brigitte Macron ? En tout cas, elle n’est vraiment pas leur chouchou. En effet, ce jeudi, la presse a révélé que l’actuelle première dame exaspère la garde rapprochée du président français. Celle-ci souhaite désormais qu’elle disparaisse.

C’est en tout ce qui a été révélé par deux journalistes du Parisien, Ava Djamshidi et Nathalie Schuck dans leur livre intitulé « Madame La Présidente ». « Ils rêvent qu’elle meure. Pour eux, ce veuf éploré ce serait formidable. Ils sont amoureux de lui. La nuit, ils rêvent de la faire disparaître », confie un proche du couple présidentiel.

« Une première dame très politique »

Parmi cette jeune garde rapprochée, deux noms surgissent : Ismaël Emelien et Stéphane Séjourné. D’après le magazine Closer Mag, les relations entre Ismaël Emilien et Brigitte sont extrêmement tendues depuis un bon moment. Dans ce livre, le rôle de Brigitte Macron a également été évoqué.

Ainsi, dans l’enquête menée par les deux journalistes du Parisien, Brigitte Macron n’est point une simple première dame. A en croire les auteurs, elle a une grande influence dans les décisions politiques de son mari. Les deux journalistes expliquent que c’est Brigitte Macron qui a suggéré à son mari qu’il déclare sa candidature à la présidentielle et qu’il s’intéresse au profil de Jean-Michel Blanquer, actuel ministre de l’Education. Autant de pouvoir qui explique peut-être cette colère de la garde rapprochée.