France : flashée à 150 km/h, la secrétaire d’Etat à l’écologie prend une amende

0
232

La voiture de la secrétaire d’Etat à l’écologie a été flashée à 150 km heure. Dans un communiqué publié par son cabinet, on justifie cette « erreur » par le fait qu’elle n’était pas au courant

Emmanuelle Wargon est sur la sellette. En effet, en plein pic de pollution, la voiture de la secrétaire d’Etat à l’écologie, Emmanuelle Wargon, a été flashée à 150 km heure sur l’autoroute A1 alors que la vitesse moyenne est limitée à 110 km heure. C’est en tout cas ce que nous a appris le média Ouest France.

L’information a été confirmée par le cabinet de la ministre qui, dans un communiqué, a expliqué que la ministre n’était pas au courant du pic de pollution. « Il y avait un pic de pollution et nous n’étions pas au courant. C’est une erreur de notre part. La ministre va régler l’amende dès qu’elle la recevra », précise le communiqué.

« Les réseaux sociaux s’enflamment »

L’information, à peine relayée par les médias, a suscité une vague de réactions sur les réseaux où beaucoup se sont moqués des excuses présentées par le cabinet de la secrétaire d’Etat. « Une secrétaire d’Etat à la transition écologique qui n’était pas au courant qu’il y a un pic de pollution ? », s’interroge ironiquement l’internaute Patrick Legrand sur son compte Twitter.

Le journaliste Pierre Courade a, quant à lui, rappelé à la ministre qu’aucune route en France n’autorise de rouler à 150 km Heure. « La ministre affirme qu’elle n’était pas ‘au courant’ de l’abaissement de la vitesse à 110 km H. Pour rappel, aucune route en France ne permet de rouler à 150 km H pour autant », écrit-il.