France : la Cour des Compte donne son feu vert à Macron pour déclencher la réforme des retraites

Dans un rapport intégralement lu par Lecourrier-du-soir.com et rendu public ce 15 juin, la Cour des Comptes juge la réforme des retraites “ambitieuse” et demande au gouvernement de la mener jusqu’au bout

Macron obtient un soutien de taille pour mener à bout la réforme des retraites. En effet, ce 15 juin, dans un rapport intégralement lu par Lecourrier-du-soir.com, la Cour des Comptes a souligné un certain nombre de réformes cruciales que l’Exécutif doit immédiatement mettre en œuvre, dont la fameuse réforme des retraites qui avait suscité un rejet massif des Français.

Un an après la pandémie, la Cour estime que c’est le moment de boucler ce projet. ” Le système des retraites, malgré des réformes qui ont eu un impact positif, n’est toujours pas équilibré de façon pérenne. Une fois la crise passée, de nouvelles adaptations seront indispensables pour tenir compte notamment des évolutions démographiques et de l’allongement de la durée de la vie. Les effets de ces adaptations sur la situation des actifs et des retraités devront être anticipés”, explique la Cour.

Dans le rapport consulté par Lecourrier-du-soir.com, la Cour des Comptes ne mâche pas ses mots sur une question aussi sensible. “Même si certains secteurs de la dépense publique, comme l’éducation ou la défense, appelleraient également une attention soutenue, l’infléchissement du niveau et de la dynamique de la dépense suppose d’agir sur les postes les plus significatifs, notamment dans le domaine social. Il est prioritaire d’identifier et de traiter les causes structurelles d’évolution des dépenses publiques liées aux retraites (A), à l’assurance maladie (B), à la politique de l’emploi (C), aux minimas sociaux (D) et au logement (E) à la fois pour garantir la soutenabilité des finances publiques françaises, pour renforcer le potentiel de croissance de l’économie et pour les rendre plus équitables et efficaces”, préconise-t-elle.

Dans son rapport, la Cour parle d’une réforme “ambitieuse”. “Le Gouvernement a engagé en 2018 une profonde réforme du système de retraite visant à unifier les différents régimes de retraite au sein d’un régime universel par points, dont un projet a été adopté en première lecture par l’Assemblée nationale en mars 2020. La crise sanitaire a interrompu la discussion parlementaire et il appartiendra au Gouvernement d’apprécier s’il entend poursuivre, et selon quelles modalités, cette réforme ambitieuse”, détaille-t-elle.

Et de poursuivre : “de nouvelles adaptations des règles de départ ou de calcul des retraites pourraient par ailleurs permettre de maîtriser l’évolution des dépenses, qu’il s’agisse de l’âge d’ouverture des droits à retraite, des conditions d’âge et de durée d’assurance pour une retraite à taux plein, des mécanismes de décote et de surcote, des règles de calcul de la pension ou de l’indexation des pensions versées”.

Pour lire le rapport dans sa version originale, cliquez ici : Cour des Comptes