France : le ministre de l’Intérieur viole le confinement en faisant du jogging à plus d’1 kilomètre de son domicile

0
400

Gérald Darmanin a été pris en flagrant délit d’infraction en faisant son jogging à plus d’1 kilomètre de son domicile alors que les citoyens n’ont le droit de faire du sport que dans un rayon d’1 kilomètre

En France, il semblerait que les mêmes lois ne s’appliquent pas pour tous et qu’en plein confinement, alors que 67 millions de Français sont appelés à rester chez eux et à limiter autant que faire se peut leur déplacement, certains ont, quant à eux, le privilège d’enfreindre ces règles en toute impunité en raison de leur statut social.

Et il semblerait que le ministre de l’Intérieur en fait partie. En effet, Gérald Darmanin, ministre français de l’Intérieur, bénéficie d’une dérogation spéciale lui permettant de faire du jogging au-delà de 1 kilomètre, limite fixée par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus.

“Darmanin aperçu au niveau du canal de Tourcoing”

En tout cas, ce 4 novembre, le média la Voix du Nord  a révélé que Gérald Darmanin a été aperçu par des habitants de Tourcoing en train de faire son jogging le long du canal de Roubaix, lieu situé à plus d’1 kilomètre de son domicile. Darmanin était accompagné de ses gardes du corps.

Pris en flagrant délit d’infraction, le ministre est alors sommé de fournir une explication. Et son entourage se chargera de le faire évoquant des raisons de sécurité. En effet, d’après le service de protection du ministère de l’Intérieur, le ministre est particulièrement exposé et l’obliger à courir dans un rayon d’1 kilomètre l’amènerait à courir en centre-ville. Trop risqué.

“Son entourage évoque des raisons sécuritaires”

Le choix du parcours relève de contraintes de sécurité que nous imposons”, confirme le service de protection du ministre. Et d’ajouter : “nous avons reconnu plusieurs itinéraires. Nous avons choisi cette zone parce qu’elle évite de courir en ville et qu’elle est la plus proche. C’est un endroit reculé, fermé à la circulation qui évite une agression d’opportunité avec un véhicule ou ce qu’on appelle un ‘Hit and Run’ “. 

Il convient de souligner que dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus, le gouvernement a, une nouvelle fois, instauré un confinement national qui impose de nouvelles mesures sanitaires aux citoyens. Ces derniers ont certes le droit de se déplacer pour faire du jogging, mais pas au-delà de 1 kilomètre. Toute infraction à cette règle est punie d’une amende de 135 euros.