France : le Parquet de Paris classe sans suite une enquête visant Darmanin pour “trafic d’influence”

0
186

Une enquête pour “trafic d’influence” visant l’actuel ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, vient d’être classée sans suite par le Parquet de Paris

Gérald Darmanin à nouveau sur la sellette. Le ministre de l’Intérieur fait une nouvelle fois la une des médias en France après une décision prise par le Parquet de Paris de classer sans suite une enquête qui le visait pour trafic d’influence. C’est ce qui a été révélé ce 2 mardi par plusieurs médias.

En effet, selon France Info, la plainte a été faite à la demande d’une association de féministe qui accuse le ministre de l’Intérieur d’avoir proposé à une femme des relations sexuelles en échange d’un logement ou d’un emploi. Les fait se sont déroulés à Tourcoing, ville où Gérald Darmanin a été maire.

“Les avocats de Darmanin se félicitent de la décision du Parquet”

Le Parquet a classé l’enquête sans suite défendant sa décision par le fait que le courrier de l’association portait sur des éléments déjà examinés en 2018 et qui n’apportaient rien de nouveau de nature à remettre en cause la décision initiale. Une décision dont se réjouissent les avocats de Darmanin.

“Le Parquet de Paris nous a en effet indiqué que le classement sans suite était confirmé, aucune infraction n’ayant été commise”, se félicitent Mathis Chichportich et Pierre-Olivier Sur, dénonçant à AFP un acharnement contre leur client. Entre-temps, le ministre est visé par une enquête pour viol.