France : trois ans de prison requis contre un douanier

Il fermait les yeux sur un trafic de cigarettes de contrebande sur le port de Marseille. Mercredi, un douanier accusé de corruption a été condamné à trois ans de prison et à une interdiction d’exercer dans les douanes pendant cinq ans. A la descente des ferries en provenance d’Algérie, Luc Le Ray, 51 ans, en poste sur le port à la brigade de surveillance extérieure de Marseille-Sud, laissait passer des « trabendos » (petits trafiquants), en échange d’un billet de 50 ou 100 euros placé dans le passeport, glissé sous le tapis de sol du véhicule ou remis, le lendemain, au marché aux puces. Le 6 mars, le procureur Guillaume Katawandja avait requis quatre ans de prison dont dix-huit mois avec sursis et mise à l’épreuve, estimant que, « même si les bénéfices pécuniaires sont modestes, les faits sont particulièrement graves car il a manqué à tous les serments”. Début 2013, Luc Le Ray avait été placé en détention provisoire durant 40 jours.

SHARE
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé de Médias Internationaux à Paris, de Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et de Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Il est aussi auteur du livre : "Covid-19 ; le monde d'après sera une dictature". Contact : cheikhdieng05@gmail.com