Gestion du Covid-19 : Macron crée sa commission d’enquête et la confie à Didier Pittet, un poids lourd de l’OMS

0
580

Emmanuel Macron a finalement mis en place sa mission indépendante nationale d’évaluation sur la gestion de la crise du Coronavirus par l’Etat. La mission est confiée au médecin suisse Didier Pittet, poids lourd de l’OMS

Emmanuel Macron ne recule devant rien. En effet, en pleine crise sanitaire, la presse avait révélé, début juin, que le président de la République avait voulu mettre en place une commission d’enquête indépendante sur la gestion de la crise sanitaire par l’Etat français. Cette nouvelle, annoncée par la presse, avait surpris plus d’un dont Gérard Larcher, président du Sénat qui disait avoir cru à une Fake News.

La révélation était d’autant plus explosive que l’Elysée n’avait informé ni le Sénat ni l’Assemblée nationale sur la création de cette commission. La création de cette deuxième commission d’enquête indépendante sur la gestion du Coronavirus avait fait grincer des dents dans la classe politique. Mais, malgré les réactions à son encontre, Emmanuel Macron n’a pas tremblée. Il est allé jusqu’au bout de sa décision.

Ainsi, on a appris ce 25 juin, que le président de la République a finalement installé une mission indépendante nationale. Dans une lettre de mission que s’est procurée FranceInfo, le président écrit : “la gestion de la crise suscite des interrogations et des débats légitimes qui méritent d’être éclairés par une évaluation objective et indépendante. L’analyse approfondie de cette crise et des réponses apportées permettra à notre pays d’en tirer les leçons et ainsi d’en sortir renforcé et mieux préparé à l’avenir”.

Dans la presse, on a appris que la mission sera confiée à l’infectiologue suisse, Didier Pittet, un poids lourd de l’Organisation Mondiale de la Santé, une institution où il a occupé le poste de responsable du programme “un soin propre est un soin plus sûr”. Cependant, l’impartialité du professeur Pittet risque de susciter des interrogations si on entend sa réaction sur la gestion de la crise par la France.

En effet, dans une interview postée sur son compte Facebook, Didier Pittet a ouvertement loué la gestion de la crise par la France, la plaçant d’ailleurs parmi les 10 pays ayant le mieux géré la pandémie. “Globalement, il y a une réponse qui n’était pas facile, mais très efficace”, se félicite-t-il.

L’infectiologue suisse ne cache pas sa joie d’avoir été choisi par Emmanuel Macron pour présider cette mission et estime que son regard externe peut apporter quelque chose. “L’avantage d’être Suisse, c’est qu’on est externe, ça donne une certaine valeur évidemment à l’approche”, a-t-il fait savoir.

Parmi les personnalités qui travailleront avec Pittet, figurent : Anne-Marie Moulin, chercheur à l’Inserm, institut jadis dirigé par Yves Lévy, mari d’Agnès Buzyn; Raoult Briet, magistrat à la Cour des comptes; Laurence Boone, économiste et Pierre Parneix, épidémiologiste.