Gilets Jaunes : Terrible nouvelle pour Macron : l’Etat condamné à une amende 1,4 millions d’euros à Paris

Quatre ans après la crise des Gilets Jaunes, l’Etat français frappé au portefeuille. En tout cas, après s’être vu infliger une amende de 1,2 millions d’euros par le tribunal administratif de Toulouse pour les dégradations liées à cette révolte populaire qui restera gravée dans les mémoires, c’est au tour du Tribunal de Paris d’infliger à l’Etat français une amende de 1,4 millions d’euros.

C’est du moins ce que rapporte la Mairie de Paris dans un communiqué publié sur son site ce 06 mai et intégralement lu par notre média.

Lecourrier-du-soir.com vous invite à lire ledit communiqué dans sa version originale

Excellente lecture

“L’État a été condamné à verser une indemnité d’un peu plus de 1,4 million d’euros à la Ville de Paris suite aux dégradations subies lors des manifestations dites des ‘gilets jaunes’ au cours de la période de novembre 2018 à décembre 2019.

Le Tribunal administratif de Paris vient de rendre deux décisions par lesquelles l’État est condamné à verser à la Ville de Paris plus de 1,4 millions d’euros en raison des dégradations subies à l’occasion des manifestations organisées dans le cadre du mouvement des « gilets jaunes ».

Les décisions condamnent l’État à indemniser la Ville de Paris à hauteur de 963 058,82 euros pour la période entre le 28 novembre 2018 au 31 mars 2019 et de 451 527,44 euros pour la période entre le 1er avril 2019 et le 1er décembre 2019.”

Pour lire le communiqué en PDF, cliquez ici : Ville de Paris