Guerre contre le terrorisme international : la CIA étend ses bases militaires en Afrique

La CIA (Central Intelligence Agency) a secrètement déployé des agents en Afrique dans le cadre de la guerre contre le terrorisme

La CIA dépose ses valises en Afrique. Alors que l’Occident s’engage depuis bientôt dix ans à éliminer la menace terroriste en Afrique, où des forces françaises sont déjà déployées depuis 2012, ce sont désormais les services de renseignement américains qui ont décidé de participer à cette guerre devenue internationale.

C’est en tout cas l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue ce 14 septembre du média North Africa Post. En effet, d’après cette source, la CIA (Central Intelligence Agence) est en train de déployer secrètement ses agents au Sahara avec l’idée de traquer les groupes terroristes qui opèrent dans cette partie d’Afrique. The North Africa Post dit tenir cette information du média américain, New York Times.

La source ajoute que le gouvernement américain, dirigé par Joe Biden, a déjà noué des partenariats avec des pays africains, notamment la Libye, pays où les Etats-Unis interviennent militairement depuis le début de la révolution de 2011 qui a chassé Kadhafi du pouvoir.

“Un accord à 6 milliards de FCFA”

Cette information sort au moment où des rumeurs sur une éventuelle intervention de mercenaires russes au Mali circulent largement sur la toile. A partir de là , la question à se poser est celle de savoir si la CIA a décidé de déployer ses troupes en vue de barrer la route à l’arrivée de soldats russes, dans une région stratégique pour l’Occident en raison de son sous-sol très riche.

En tout cas, ce 13 septembre, l’agence de presse Reuters a fait savoir que l’armée malienne est sur le point de finaliser un accord avec le groupe russe Wagner pour venir aider ce pays dans la guerre contre le terrorisme au Sahel. Le montant du deal est estimé à 6 milliards de FCFA, soit 10,8 millions de dollars, à en croire la source.