Guerre en Ukraine et flambée des prix du gaz en Europe : Macron tremble et débloque plus de 20 milliards d’euros

Face aux risques d’inflation liés à la crise énergétique (conséquence de la guerre en Ukraine), Emmanuel Macron a décidé de sortir le carnet de chèques : plus de 20 milliards d’euros seront débloqués pour faire face à la situation, à en croire son ministre de l’Economie, Bruno Le Maire

La crise en Ukraine commence à faire ses premiers effets en France. Si pour l’heure, les pays d’Europe ne ressentent que légèrement les conséquences de leur décision de ne plus importer du gaz russe, ils risquent dans un futur proche de le payer très cher étant donné la forte dépendance envers Moscou.

En tout cas, en France, pays où le ministre de l’Economie a récemment affirmé que l’objectif est de provoquer l’effondrement de l’économie russe, l’Etat a mis la main à la poche afin de faire face à une crise énergétique dont les conséquences politiques et économiques pourraient être désastreuses.

En effet, face à Apolline de Malherbe, le ministre français de l’Economie a annoncé ce 07 mars que l’Etat prévoit une facture de 20 milliards d’euros. “La facture totale s’élève à plus de 20 milliards d’euros sous la simple protection de nos compatriotes contre la flambée des prix de l’énergie”, a-t-il fait savoir ce 07 mars lors de son passage sur RMC.

Une déclaration qui lui a valu des attaques très virulentes sur les réseaux sociaux.